Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Grand banditisme : 23 personnes interpellées à Douala

Grand banditisme : 23 personnes interpellées à Douala

Paru le vendredi, 02 juillet 2021 15:35

Au moins 23 personnes ont été arrêtées le 26 juin par la brigade de gendarmerie de Bonamoussadi, à Douala. Les suspects, âgés de 23 à 31 ans, sont soupçonnés de trafic et de consommation de drogue. Ils sont également reconnus comme des agresseurs. Selon Cameroon tribune, ils ont été interpellés dans leur planque au lieu-dit « Carrefour des immeubles » au quartier Kotto. Lors de la perquisition, les gendarmes ont mis la main sur 149 filons et un ballot de chanvre indien, un sac plastique contenant la même substance non encore traitée, trois plaquettes de « Tramadol » couramment appelé Tramol au Cameroun, une pipe à stupéfiant et cinq seringues pour la fabrication de pipes.

Six poignards, une machette et 30 téléphones portables ont également été saisis. Ces arrestations s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre le grand banditisme, alors que Douala fait face au phénomène des « microbes ». Il s’agit du nom donné à ces bandes de jeunes armés de poignards, de machettes et de gourdins qui n’hésitent pas à blesser, à piller des commerces ou à braquer des domiciles lors de leurs opérations. Cinq d’entre eux ont été interpellés le 7 juin dernier par la compagnie de gendarmerie de Douala I. Ce, alors qu’ils opéraient au marché des oignons à Nkoulouloun.

Face à la montée de l’insécurité, les autorités locales assurent toutefois que toutes les dispositions nécessaires sont prises pour sécuriser les personnes et les biens et invitent les populations à coopérer avec les forces de l’ordre pour dénoncer ces agissements. « Dans toutes les grandes villes du monde, nous avons affaire à des bandits, des malfrats qui veulent toujours faire les pickpockets. Cette recréation des bandits est terminée. Nous allons appliquer, dans toute sa rigueur, les dispositions légales et réglementaires en matière de grand banditisme au Cameroun », déclarait, en octobre dernier, le gouverneur du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua.

 P.N.N

Lire aussi :

Samuel Ivaha Diboua : « cette recréation des bandits est terminée »

Dernière modification le vendredi, 02 juillet 2021 15:39

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Le classement des passeports africains selon leur puissance (au 3ème trimestre 2021)

InfographieTF classement puissance passeports africains

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.