Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Douala : le maire Mbassa Ndine lance une vaste campagne de contrôle des permis de construire

Douala : le maire Mbassa Ndine lance une vaste campagne de contrôle des permis de construire

Paru le vendredi, 02 septembre 2022 16:05

Dès le 6 septembre prochain « les équipes techniques de la Communauté urbaine de Douala procèderont à des descentes dans les différents quartiers de la ville pour un contrôle systématique de toutes les constructions en cours ou achevées ». Cette information est contenue dans un communiqué de presse daté du 1er septembre signé du maire de la ville, Roger Mbassa Ndine.

Cette vaste campagne annoncée sera centrée sur le contrôle de la régularité des constructions, la régularisation de la situation administrative des constructions le cas échéant et le contrôle de la conformité des constructions ayant obtenu un permis de construire.

À Douala, ville camerounaise la plus peuplée, environ 10 000 immeubles violent les règles d’urbanisme d’après des chiffres de la mairie de la ville rapportés par le journal Eco matin.

La campagne de contrôle que lance le maire s’appuie sur la délibération du 12 août 2021 du Conseil de la ville qui fixe les pénalités à payer pour absence de déclaration ou pour déclaration frauduleuse de construction.

Le maire invite cependant les propriétaires de constructions qui n’ont pas fait l’objet d’un permis de construire à régulariser leur situation au guichet unique de facilitation de la délivrance des actes administratifs relatifs à l’utilisation du sol et à la construction. Le défaut de permis de construire, d’implanter ou du certificat de conformité, expose les propriétaires au paiement d’une amende de 30 % des droits dus.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes