Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Djanabou Mahonde, la Camerounaise aux commandes d’Unicef-Bénin

Djanabou Mahonde, la Camerounaise aux commandes d’Unicef-Bénin

Paru le mercredi, 03 février 2021 11:10

Djanabou Mahonde est la nouvelle représentante du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) au Bénin, pays dans lequel cette agence onusienne est présente depuis 1979. La Camerounaise a officiellement pris ses fonctions et présenté ses lettres de cabinet au ministre béninois des Affaires étrangères et de la Coopération le 20 janvier dernier, indique l’UNICEF sur son site Internet.

Titulaire d’un master en sociologie de l’Université de Braunschweig et d’un master en assistance humanitaire internationale de l’Université de Bochum en Allemagne, Mme Mahonde cumule plus de 20 années d’expérience dans le développement et les urgences dans divers pays d’Afrique et d’Asie du sud. Elle entend mettre son engagement propre et celui de son organisation à œuvrer dans la réalisation des droits des enfants, des jeunes et des femmes au Bénin. 

Elle s’est également engagée à travailler en étroite collaboration avec les autorités béninoises pour mener avec succès les différentes priorités définies dans le programme de coopération UNICEF-Bénin. Au rang desdites priorités, figurent notamment la réduction de la mortalité néonatale et infanto-juvénile, l’accès équitable à l’éducation de base de qualité et le maintien à l’école des enfants, ainsi que la lutte contre les violences et abus sexuels, le mariage des enfants et l’exploitation économique des mineurs.

Un challenge dans les cordes de celle qui n’est pas à sa première expérience à ce poste. Elle a en effet été représentante de l’UNICEF à Djibouti entre juin 2016 et août 2019. Avant sa nomination à UNICEF-Bénin, elle était la conseillère principale du programme Generation Unlimited (GenU) pour l’Afrique, et était basée à Addis-Abeba (Ethiopie). Ce programme vise à connecter tous les enfants et les jeunes à Internet d’ici 2030.

Djanabou Mahonde a rejoint l’UNICEF au Sénégal en 2005, où elle était responsable de l’orientation programmatique et technique d’un programme sous régional d’appui à la réintégration des enfants touchés par les conflits armés. Elle a travaillé comme chef de la protection de l’enfance en Ethiopie (2013-2016) et au Niger (2009-2012). Elle a également travaillé avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et la Coopération technique allemande (GIZ). 

P.N.N.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.