Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Manaouda Malachie (en blouse bleue)

Coronavirus : le Cameroun élève son niveau d’alerte après la confirmation d’un cas au Nigeria voisin

Paru le mardi, 03 mars 2020 14:39

Le Cameroun a élevé son niveau d’alerte, après la confirmation d’un cas de coronavirus (Covid-19) le 28 février dernier au Nigeria voisin. «Nous avons déclenché notre surveillance active sur les 10 régions. Tout au long de nos postes de santé aux frontières, nous avons des agents qui sont formés et qui sont censés lutter contre une éventuelle importation du virus», a déclaré lundi le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie. Le pays a également augmenté sa capacité de diagnostic.

«Nous sommes à même, lorsqu’on nous déclare un cas suspect à Kousseri, à Moloundou, de déployer véritablement, sous 24h ou 48h, quelqu’un qui va prélever, ramener au niveau du Centre Pasteur de Yaoundé et avoir les résultats pour pouvoir prendre les dispositions idoines», assure le ministre. Outre les centres d’isolement de cas suspects de coronavirus dans les formations sanitaires telles que l’Hôpital central (Yaoundé) et l’hôpital Laquintinie (Douala), un autre centre sera bientôt mis en place dans l’enceinte de l’aéroport international de Nsimalen, principale porte d’entrée aéroportuaire de la capitale.

corona

En attentant, les passagers sont soumis à leur arrivée à un «screening» par un thermoflash avec prise de température et après, avec une caméra thermique. Quelque 6011 passagers débarqués au Cameroun ont ainsi été scannés depuis le déclenchement de l’épidémie de Covid-19 le 31 décembre dernier en Chine. «Nous allons recevoir 1000 tests de dépistage de coronavirus de la part du CDC (Centre de contrôle des maladies, Ndlr) d’Atlanta» aux Etats-Unis, a annoncé Manaouda Malachie, invité du journal parlé de 13h ce 2 mars 2020 sur la Crtv. Bien qu’épargné par la maladie, le Cameroun reste cependant sur le qui-vive à cause notamment de l’expansion du nouveau coronavirus dans le monde.

Une cinquantaine de pays sont aujourd’hui touchés par le Covid-19, dont six en Afrique (Nigeria, Sénégal, Tunisie, Maroc, Algérie et Egypte). Vendredi, l’Organisation mondiale de la santé (Oms) a revu le risque au niveau mondial et régional comme étant «très élevé». «C’est une situation alarmante, mais qui continue d’être observée avec beaucoup d’attention», affirme le Dr Phanuel Habimana, représentant de l’Oms au Cameroun. Aussi, les autorités sanitaires appellent-elles au respect des règles d’hygiène recommandées. Un numéro vert (1510) est également ouvert pour toutes questions relatives à cette maladie qui touche plus de 80.000 personnes à travers le monde.

P.N.N

Dernière modification le mardi, 03 mars 2020 16:16

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.