Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Foumbot : la mort d’un prisonnier provoque des émeutes qui paralysent la ville

Foumbot : la mort d’un prisonnier provoque des émeutes qui paralysent la ville

Paru le lundi, 03 mai 2021 14:27

Depuis la matinée de ce 3 mai, un mouvement d’humeur a éclaté dans la ville Foumbot  située dans le département du Noun, région de l’Ouest. Des populations ont incendié le Tribunal de première instance, barré les routes entraînant ainsi la fermeture des commerces et des pénétrantes de la ville. Une opération visant à incendier la prison centrale de la petite ville était en cours.

D’après les témoignages regroupés auprès des populations, l'origine de cette colère serait la mort cette nuit d'un prisonnier. Problème, le corps de l’homme a été retrouvé dans une rue de la ville alors qu’il était un détenu malade depuis quelque temps et que l'autorisation de se rendre dans un hôpital pour recevoir des soins lui a été refusée.

La principale cible de mouvement est le procureur. Les populations accusent ce dernier, non seulement d’avoir usé de malversations pour faire emprisonner le défunt sous des accusations de vente illicite de médicaments, mais aussi d’avoir rejeté sa demande d’accès à un hôpital. « On ne veut plus le voir, il doit partir !», peut-on entendre dans une vidéo des manifestations partagée sur les réseaux sociaux.

Les forces de maintien de l’ordre sont descendues sur les lieux pour disperser les manifestants. Des renforts ont été dépêchés des villes voisines de Bafoussam et de Koutaba.  Un habitant de Foumbot fait savoir que des détonations ont été entendues.

Pour l’heure, les autorités de la ville n’ont pas encore donné d’explications sur la situation. La cité reste paralysée et ses habitants effrayés sont pour certains reclus dans leur domicile. Le sultan roi des Bamouns s’est par ailleurs rendu dans la ville pour calmer la colère des manifestants.

V.N.A.

Dernière modification le lundi, 03 mai 2021 15:15

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.