Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Citoyenneté : le gouvernement lance un programme d’éducation civique par le réarmement moral

Citoyenneté : le gouvernement lance un programme d’éducation civique par le réarmement moral

Paru le vendredi, 04 février 2022 11:26

C’est à Kousseri, dans le département du Logone-et-Birni (région de l’Extrême-Nord), que le ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique a lancé le 3 février dernier, le Programme national d’Éducation civique (Pronec). Celui-ci est couplé au Réarmement moral, civique et entrepreneurial (Réamorce). Le Pronec vise « à remédier à la dégringolade des valeurs et au déficit de la morale et du “savoir-vivre ensemble” dans une communauté nationale unie et exemplaire », a justifié le ministre Mounouna Foutsou (photo).

Le Pronec est ainsi « un document qui vise la maîtrise de certains fondamentaux incontournables quant à la mise en œuvre effective d’une stratégie efficiente d’éradication des principaux fléaux qui constituent un véritable cancer social et les causes profondes du “mal vivre ensemble” des Camerounais ».

Toutes les couches sociales sont ciblées par ce nouvel outil d’éducation à la citoyenneté, car il doit permettre « à chaque citoyen d’apprendre ou réapprendre les civilités, le civisme et les valeurs fondamentales de socialisation dans une communauté nationale pluriethnique, multiculturelle et en pleine mutation comme celle du Cameroun », a excipé le ministre.

Le lancement du Pronec et du Réamorce se fait dans un contexte encore marqué par les violences intercommunautaires dans le département du Logone-et-Birni, qui ont fait de nombreux morts et des milliers de déplacés.

Aussi, ce programme se propose de former 50 médiateurs communautaires et jeunes leaders sur les valeurs de la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble harmonieux, échanger sur les causes de conflits avec les membres du gouvernement, des partenaires au développement, des leaders, des experts et des autorités traditionnelles et religieuses ; ou encore de remettre des appuis aux groupes ciblés (médiateurs communautaires/jeunes leaders,) pour leur déploiement.

L’élaboration du Pronec et du Réamorce a impliqué plusieurs autres ministères sectoriels, des partenaires, notamment l’UNESCO, l’UNFPA et le PNUD.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.