Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Infrastructures : un budget de 178 milliards FCFA pour des projets routiers intégrateurs

Infrastructures : un budget de 178 milliards FCFA pour des projets routiers intégrateurs

Paru le vendredi, 04 février 2022 14:46

Une session du Comité national de pilotage des Programmes routiers intégrateurs (Copil), du Projet de facilitation des transports s’est tenu hier 3 février à Yaoundé sous la présidence du ministre des Travaux publics (Mintp), et comme vice-président, le ministre des Transports. Le Copil a examiné et adopté un budget d’environ 178 milliards FCFA pour le bitumage de quelques 384 km de route.

Tel que rapporté par Cameroon Tribune, le quotidien gouvernemental, il s’agit notamment de la Ring-Road d’une longueur de 280 km dans la région du Nord-Ouest ; des 53 km de Grand Zambi-Kribi, dans la région du Sud ; et des 93 km de route de l’axe Bogo-Pouss, dans la région de l’Extrême-Nord. À cela, il faut ajouter l’aménagement de 370 km de routes communales et 21 km de voirie.

« Je voudrais souligner notre appréciation vis-à-vis d’un certain nombre de partenaires qui ont déjà accepté que les aménagements connexes soient conduits concomitamment avec les travaux routiers proprement dits. Ainsi, à la fin des travaux routiers, les populations riveraines traversées ressentiront immédiatement l’impact de l’infrastructure ainsi réalisée », a indiqué le Mintp, Emmanuel Nganou Djoumessi.

En plus de l’examen des projets en cours et de l’adoption du budget d’action, les membres du Copil ont planché sur l’adoption d’« un document unique devant servir de boussole pour la mise en œuvre efficiente des projets », informent les services du Mintp.

Le Comité national de pilotage des programmes routiers intégrateurs du Projet de facilitation des transports est doté d’une enveloppe globale de 987 milliards FCFA approvisionnée en grande partie par des partenaires au développement. C’est le cas de la Banque africaine de développement, la Banque de développement des États de l’Afrique centrale, l’Agence japonaise de coopération internationale, l’Agence française de développement et la Banque islamique de développement.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.