Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Affaire Martinez Zogo : Amougou Belinga, Justin Danwe et Maxime Eko Eko inculpés après plusieurs jours de détention

Affaire Martinez Zogo : Amougou Belinga, Justin Danwe et Maxime Eko Eko inculpés après plusieurs jours de détention

Paru le samedi, 04 mars 2023 17:52

Le président du groupe de presse L’Anecdote va passer sa première nuit à la prison principale de Yaoundé ce 4 mars. Jean Pierre Amougou Belinga (photo) a été inculpé par la justice camerounaise pour «complicité de torture par aide», selon un communiqué de presse du groupe L’Anecdote.

C’est en tout plus d’une dizaine de personnes qui ont été mises en détention provisoire dans le cadre de cette affaire d’assassinat. C’est le cas du lieutenant-colonel Justin Danwe, le directeur des opérations de la Direction générale de la recherche extérieure (DGRE), présenté comme le chef du commando qui a donné la mort à l’animateur radio Martinez Zogo. Le patron de la DGRE, Léopold Maxime Eko Eko, a aussi été inculpé tout comme plusieurs éléments de ce service de contre-espionnage.

Par contre, tous les collaborateurs de Jean Pierre Amougou Belinga ont été mis en liberté. C’est le cas du journaliste Bruno Bidjang, directeur des médias du groupe L’Anecdote. Le colonel à la retraite Raymond Etoundi Nsoe, beau-père de l’homme d’affaires, a aussi été mis en liberté. À ce jour, SBBC n’est pas en mesure de dire si ces personnes mises en liberté ont été relaxées ou devront comparaître libres comme l’indiquent des sources médiatiques. Pour l’instant, aucune source officielle n’a encore communiqué sur ces dernières évolutions de l’affaire Martinez Zogo.

Michel Ange Nga

Lire aussi :

Assassinat de Martinez Zogo : la partie civile estime que l’enquête va dans le bon sens

Assassinat de Martinez Zogo : Ferdinand Ngoh Ngoh annonce l’arrestation de plusieurs suspects

L’assassinat de Martinez Zogo fait ombrage à la mort suspecte d’un autre homme de médias

Assassinat de Martinez Zogo : le gouvernement annonce la traque des auteurs

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.