Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Nord : un gang de présumés preneurs d’otages démantelé par la gendarmerie

Nord : un gang de présumés preneurs d’otages démantelé par la gendarmerie

Paru le mercredi, 04 mai 2022 15:46

Cinq présumés preneurs d’otages viennent d’être mis hors d’état de nuire dans la région du Nord où le phénomène sévit. D’après la gendarmerie nationale, deux membres de ce gang ont été « neutralisés » au cours d’une battue avec des comités de vigilance de l’arrondissement de Touroua, dans le département de la Bénoué. Les trois autres ont été appréhendés et présentés à la presse le vendredi 29 avril.

La Gendarmerie nationale rapporte que « dans la nuit du 28 au 29 avril 2022 vers minuit, cinq individus, dont un muni d’une arme de guerre type Ak47 et trois munis d’armes de chasse et d’une machette, ont fait irruption dans le village Sekehi, arrondissement de Touroua, et ont pris en otage cinq personnes âgées entre 15 et 31 ans ».

Les gendarmes vont être alertés, et à l’aide des comités de vigilance de Touroua, Tcheboa et Tsorke, ils vont retrouver les présumés kidnappeurs dans les montagnes. « Le bilan de cet accrochage fait état de deux présumés malfrats, âgés de 23 ans, neutralisés, une arme de guerre type Ak47 récupérée, ainsi qu’une boîte-chargeur et 16 munitions de calibre 7,62. Les cinq otages ont été libérés et remis à leurs familles respectives », fait savoir la gendarmerie.

Les trois autres sont Ibrahima Mohamadou 40 ans, Gambo Hamissou 30 ans et Mohaman Dairou alias Rebo 25 ans.

Dans les régions du Nord, de l’Adamaoua et de l’Extrême-Nord, les prises d’otages avec demandes de rançon sont récurrentes. Pour endiguer le phénomène, les autorités ont multiplié les postes militaires, notamment ceux du Bataillon d’intervention rapide (BIR), une unité d’élite de l’armée de terre. À côté de cela, le gouvernement soutient les comités de vigilance formés de civils qui protègent leur village.

L.A.

Lire aussi :

Adamaoua : 30 otages libérés par la gendarmerie au premier trimestre 2022

Garoua : la gendarmerie arrête six présumés preneurs d’otages

Dernière modification le mercredi, 04 mai 2022 15:48

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes