Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Reprise des retours volontaires de réfugiés centrafricains

Reprise des retours volontaires de réfugiés centrafricains

Paru le vendredi, 04 décembre 2020 13:56

Quelque 200 réfugiés centrafricains, candidats au rapatriement volontaire, ont quitté mercredi 2 décembre le camp de Gado-Badzere, dans la région de l’Est, pour leur pays d’origine.

« Dans les prochaines semaines, 1 500 réfugiés prendront le même chemin », indique le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) pour le Cameroun sur sa page Facebook.

C’est la première opération de ce type depuis que la pandémie du coronavirus (Covid-19) avait forcé des pays à la fermeture de leurs frontières. 

L’opération de rapatriement, librement consenti, des réfugiés centrafricains avait commencé en octobre 2019, mais a été suspendue courant mars 2020, les deux pays ayant fermé leurs frontières pour endiguer la propagation du coronavirus. La fermeture des frontières a été levée pour faciliter les retours volontaires, apprend-on.

Ces nouveaux départs portent à 700, le nombre de réfugiés de la République centrafricaine (RCA) qui ont regagné leur pays d’origine depuis le début de l’année en cours.

L’année dernière, 3 309 réfugiés centrafricains étaient rentrés chez eux. Ces retours facilités par voie routière sont coordonnés par les gouvernements du Cameroun, de la RCA et le HCR, tous parties prenantes de l’Accord tripartite signé le 29 juin 2019 pour le rapatriement volontaire des réfugiés centrafricains dans la dignité et la sécurité.

Selon le HCR, le Cameroun accueille plus de 400 000 réfugiés centrafricains installés essentiellement dans les régions de l’Est, de l’Adamaoua et du Nord. Cette agence onusienne prévoyait de rapatrier 10 000 d’entre eux cette année.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.