Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : la Chine fait un don d’un million de dollars pour assurer la continuité des soins et services de base

Covid-19 : la Chine fait un don d’un million de dollars pour assurer la continuité des soins et services de base

Paru le mardi, 05 janvier 2021 10:40

Le gouvernement chinois vient de faire un don d’un million de dollars pour accélérer les efforts du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) visant à assurer la continuité des soins et services de base pour la mère, le nouveau-né et l’enfant dans le cadre de la riposte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19). « La Chine fait partie des fidèles partenaires de l’UNICEF et grâce à ce projet, les lacunes critiques en matière de santé chez les jeunes enfants et les femmes qui pourraient autrement compromettre leur survie, leur développement et leur bien-être seront comblées », a déclaré Jacques Boyer, représentant de cette agence onusienne au Cameroun, dans un communiqué publié fin décembre.

La crise sanitaire actuelle a durement frappé les enfants, surtout les plus vulnérables. A cause de la baisse de fréquentation des hôpitaux due aux rumeurs de contamination à la Covid-19, de nombreux enfants ont été privés des services élémentaires et pourtant essentiels dont ils ont besoin pour se protéger des maladies.

Ce financement de la Chine permettra notamment l’acquisition d’intrants et de matériels pour la vaccination contre la rougeole et la rubéole et la prise en charge des maladies les plus meurtrières chez les enfants de moins de 5 ans, ainsi qu’une prise en charge de qualité des nouveau-nés dans 20 formations sanitaires. Il s’agira aussi d’acquérir des équipements de protection individuels et de prise en charge de la Covid-19, du matériel pour le contrôle et la prévention des infections dans les communautés et dans les formations sanitaires, apprend-on.

Cet appui sera orienté dans 7 districts de santé dans les régions de l’Est, du Centre et du Littoral, précise l’UNICEF. Selon l’ambassadeur de Chine au Cameroun, Wang Yingwu, ce projet est une occasion pour renforcer la collaboration avec l’UNICEF mais surtout de « continuer à protéger les enfants camerounais vulnérables contre la Covid-19, ainsi que d’autres maladies ». L’initiative sera mise en œuvre par le gouvernement camerounais à travers le ministère de la Santé publique (Minsanté), en collaboration avec d’autres partenaires au développement (Nations Unies, ONG internationales et locales et organisations communautaires).

P.N.N

Dernière modification le mardi, 05 janvier 2021 10:44

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.