Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Santé : 610 millions FCFA pour lutter contre la carence en vitamine A chez les enfants en 2022

Santé : 610 millions FCFA pour lutter contre la carence en vitamine A chez les enfants en 2022

Paru le jeudi, 05 mai 2022 10:46

Le Canada a, via le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), décaissé 610 millions FCFA pour la supplémentation en vitamine A chez les enfants en 2022 au Cameroun. Ce financement porte à un peu plus d’un milliard 50 millions FCFA (1 700 000 dollars US), le soutien financier du gouvernement canadien sur les cinq dernières années. Cette intervention de santé publique vise à améliorer l’état nutritionnel des enfants de 6 à 59 mois et réduire la mortalité infanto-juvénile.

« Les nourrissons et les jeunes enfants ont des besoins accrus en vitamine A pour soutenir leur croissance rapide et les aider à combattre les infections. À cet âge, des apports insuffisants en cette vitamine peuvent conduire à une carence qui, si elle est sévère, est susceptible de provoquer une déficience visuelle (cécité nocturne) ou d’accroître le risque de morbidité ou de mortalité en cas d’infection par une maladie infantile courante comme la rougeole ou les maladies diarrhéiques », explique Martin Nankap, nutritionniste à l’Unicef.

Selon les spécialistes, la carence en vitamine A est un des facteurs de risque important de la morbidité et de la mortalité infantile. Au Cameroun, 35 % d’enfants de moins de 5 ans en souffrent. Ce micronutriment est disponible dans la nourriture et peut aussi être fourni directement par la supplémentation. Allaiter les enfants leur fait bénéficier des suppléments donnés à la mère. Raison pour laquelle il est recommandé l’allaitement maternel exclusif au sein pendant les 6 premiers mois. Ce mode d’allaitement est un moyen optimal pour fournir une alimentation permettant une croissance et un développement sains du nourrisson, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Avec 103 décès pour 1 000 naissances vivantes (EDS-MICS 2014), le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans au Cameroun est l’un des plus élevés au monde. La supplémentation chez la population cible (ainsi que chez les femmes en post-partum) est l’une des stratégies mises sur pied par le pays pour lutter contre la carence en vitamine A. Celle-ci est notamment administrée pendant les journées nationales de vaccination (JNV). Ce sera le cas lors de la campagne de riposte contre la poliomyélite que le Cameroun prépare actuellement. Selon les statistiques officielles, cet apport supplémentaire a permis de sauver la vie de 62 000 enfants de moins de 5 ans entre 2002 et 2011.

P.N.N

Lire aussi:

Des équipements de plus de 385 millions FCFA pour améliorer la santé de la mère et de l’enfant au Cameroun

La situation de l’enfant camerounais inquiète la Commission des droits de l’homme

Dernière modification le jeudi, 05 mai 2022 10:49

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.