Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : moins de 20% de soignants vaccinés au Cameroun

Covid-19 : moins de 20% de soignants vaccinés au Cameroun

Paru le vendredi, 05 novembre 2021 11:30

Sur les 133 304 personnels de santé recensés à travers le pays, 17,8% sont complètement vaccinés au 1er novembre 2021, selon le Programme élargi de vaccination (Pev). Sur les 10 régions, 6 affichent un taux de vaccination complète des soignants supérieur à ce pourcentage. La région de l’Adamaoua a la plus forte couverture vaccinale (39,6%), devant le moins bon élève Centre qui n’affiche que 12,2% de vaccinés à deux doses. Ces données témoignent de la réticence des personnels de santé à se faire vacciner, alors même qu’ils sont en première ligne dans la lutte contre la pandémie.

Et ce, malgré les stratégies adoptées par diverses formations sanitaires pour les inciter à se faire immuniser. Une étude nationale sur l’acceptabilité de la vaccination contre la Covid-19 a révélé que 37,6% de soignants n’étaient pas favorables à la vaccination. Les principales raisons avancées par les sondés pour justifier cette opposition à la vaccination étaient le doute sur l’efficacité du vaccin (54,3%), ainsi que la fiabilité dudit traitement. La couverture vaccinale des personnels de santé reste cependant très élevée par rapport au reste de la population.

Ainsi, seulement 1,9% de personnes âgées et 5,9% de personnes avec comorbidités sont complètement vaccinées à cette date. Au total, 3% de la population cible (estimée à 13 944 491 personnes) ont reçu une dose de vaccin et seulement 1,2% de cette même population est complètement vaccinée à la même date. Le Cameroun espère inverser la tendance avec la nouvelle campagne de vaccination prévue ce mois-ci, alors que le pays a franchi le cap des 100 000 cas positifs et que la Covid-19 a déjà fait 1 750 morts.

«Une campagne intensive de vaccination contre le Covid-19 est prévue du 17 au 21 novembre 2021 sur l’ensemble du territoire. J’encourage les populations à se faire vacciner en masse, en vue d’acquérir l’immunité collective requise. La vaccination sauve des vies ! Vaccinons-nous», a tweeté le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, le 31 octobre dernier.

P.N.N

Lire aussi:

Covid-19 : le personnel de santé divisé sur la vaccination

Coronavirus : près de 1700 personnels de santé infectés pour une quarantaine de morts

Covid-19 : en moyenne cinq personnels de santé sont contaminés par jour

Dernière modification le vendredi, 05 novembre 2021 11:40

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.