Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
JO de Tokyo : la lutteuse et porte-étendard Essombe Tiako, ultime chance de médaille pour le Cameroun

JO de Tokyo : la lutteuse et porte-étendard Essombe Tiako, ultime chance de médaille pour le Cameroun

Paru le vendredi, 06 août 2021 10:47

Alors qu’il reste trois jours de compétition aux Jeux olympiques (JO) de Tokyo, le Cameroun a encore une chance de monter sur la boîte grâce à la lutteuse Joseph Émilienne Essombe Tiako. « Notre lutteuse, par ailleurs porte-étendard Essombe Tiako (lutte libre 53 kg dames), a gagné son premier combat ce [vendredi] matin contre la Polonaise Rocsana Zosina. Elle affrontera à 21h de Tokyo (13h, heure du Cameroun), la lutteuse Bat-Ochiryn de la Mongolie en finale de bronze. Nous sommes de tout cœur avec notre championne ! », écrit le Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC) sur sa page Facebook.

La championne d’Afrique de 33 ans a été « repêchée » après sa défaite ce jeudi (0-10) pour son premier combat face à la Japonaise Mukaida Mayu, double championne du monde de la catégorie. Ce, grâce au principe de l’attribution de la double médaille de bronze dans les sports de combat. Celle-ci permet de couronner, au total, quatre athlètes sur le podium.

En effet, un système de repêchage a été adopté à partir des quarts de finale pour éviter que des lutteurs (mais aussi des judokas, boxeurs, karatékas et taekwondoïstes) de haut niveau soient privés de médaille en cas de tirage au sort malheureux. Ainsi, les quatre lutteurs éliminés en quarts de finale s’affrontent au premier tour du repêchage. En cas de victoire, ils affrontent les deux demi-finalistes perdants pour disputer les deux finales pour le bronze.

Joseph Émilienne Essombe Tiako s’est qualifiée pour la finale de bronze à l’issue d’un match de revanche contre la Polonaise Roksana Zasina Marta. Elle représente ainsi l’ultime chance pour le Cameroun de rentrer avec une médaille, après l’expédition bredouille de 2016 aux JO de Rio (Brésil). En rappel, 12 athlètes camerounais ont pris part aux Jeux de Tokyo prévus du 23 juillet au 8 août prochain. Ceux-ci concourraient dans sept disciplines : judo, haltérophilie, natation, tennis de table, boxe, athlétisme et lutte.

P.N.N

Lire aussi :

JO de Tokyo : qui est Essombe Tiako, désignée porte-étendard de la délégation camerounaise ?

Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Premier ministre remet le drapeau à la lutteuse Essombe Tiako, désignée porte-étendard

Dernière modification le vendredi, 06 août 2021 10:51

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.