Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Pénurie d’eau à Yaoundé : la station d’Akomnyada enregistre un déficit de 50 000 m3 en trois mois

Pénurie d’eau à Yaoundé : la station d’Akomnyada enregistre un déficit de 50 000 m3 en trois mois

Paru le mardi, 06 septembre 2022 08:08

Entre janvier et mai, la station de traitement d’eau d’Akomnyada qui alimente la capitale Yaoundé a enregistré une baisse de production de 130 000 m3 par jour à 80 000 mpar jour, soit une baisse de 50 000 m3. Ces chiffres sont donnés par le ministre de l’Eau et de l’Énergie, Gaston Eloundou Essomba, alors qu’il visitait cette installation hier, 5 septembre. Cette baisse de la production est la cause des pénuries constatées dans la ville depuis plusieurs mois maintenant.

« Les techniciens font savoir qu’aujourd’hui il y a un problème au niveau de la qualité de l’eau qui est telle qu’elle va nécessiter davantage de produits de traitement », a indiqué le membre du gouvernement. Instruction a été donnée à la Cameroon Water Utilities Corp (Camwater) de prendre toutes les dispositions pour se procurer lesdits produits afin que la station retrouve un niveau de production optimal.

Même si le ministre rassure sur les capacités de production de la station qu’il trouve « bonnes », Akomnyada semble avoir encore plus de problèmes. C’est ce que révèle une lettre du directeur général de la Camwater adressée au ministre en mars dernier. Gervais Bolenga y informait le ministre de l’Eau et de l’Énergie que la station d’Akomnyada « source essentielle d’approvisionnement en eau potable de la ville de Yaoundé présente, nonobstant sa réhabilitation en 2017, présente de sérieuses défaillances ».  

L’ultrafiltration membranaire construite en 2017 pour une capacité de 55 000 m3 par jour s’était alors arrêtée quelques semaines seulement après sa mise en service. Ce qui avait provoqué une chute de la production de 190 000 m3 à d’environ 60 000 m3 d’eau par jour.

En rappel, la station d’Akomnyada avait été construite en 1985 avec une capacité installée de 100 000 m3/jour. Aujourd’hui, les besoins journaliers de la ville de Yaoundé sont évalués à plus de 300 000 m3 par jour.

L.A.

Lire aussi :

Station d’Akomnyada : la défaillance des installations perturbe l’approvisionnement en eau de Yaoundé

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.