Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Hépatite C : le gouvernement baisse le prix du traitement de 100.000 à 25.000 FCFA

Hépatite C : le gouvernement baisse le prix du traitement de 100.000 à 25.000 FCFA

Paru le vendredi, 06 novembre 2020 16:03

Les coûts du traitement contre l’hépatite C passent de 100.000 à 25.000 FCFA pour les patients au Cameroun. Cette baisse de 75% s’applique uniquement pour « le protocole de traitement à base de Sofosbuvir+Velpastavir 400/100mg appartenant au lot N°3091996 », précise le ministre de la Santé publique (MINSANTE), Manaouda Malachie, dans un communiqué le 27 octobre dernier. « Les prix des autres protocoles de traitement de l’hépatite virale C restent inchangés », indique le ministre.

Mis en vente par le laboratoire américain Gilead, la combinaison Sofosbuvir+Velpastavir est un médicament pour le traitement des génotypes 1 à 6 de l’hépatite C chronique chez les adultes. Ce médicament est jugé très efficace, mais son prix sur le marché fait toutefois grincer des dents.

Le MINSANTE explique que cette réduction s’inscrit «dans le cadre de l’amélioration de l’accès aux traitements contre les hépatites virales», mais également au regard « des stocks des médicaments actuellement disponibles ».

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), près de 10.000 personnes meurent chaque année au Cameroun d’une hépatite, une inflammation du foie provoquée par un virus, mais aussi par la consommation de toxiques (alcool, médicaments...).

Avec une prévalence de plus de 10% pour l’hépatite B et 12% pour l’hépatite C, le pays est l’un des plus touchés en Afrique et dans le monde. Contrairement au VIH, la prise en charge des hépatites n’est pas gratuite dans le pays. Le gouvernement est néanmoins parvenu à une réduction considérable des coûts de prise en charge au fil des ans, grâce à des conventions avec des firmes pharmaceutiques internationales.

P.N.N

Lire aussi:

https://www.stopblablacam.com/societe/3007-4652-hepatites-le-traitement-toujours-hors-de-portee-pour-de-nombreux-camerounais

Dernière modification le vendredi, 06 novembre 2020 16:06

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.