Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
En visite à Yaoundé, la DG de l’Unesco encense l’éducation à distance pratiquée au Cameroun

En visite à Yaoundé, la DG de l’Unesco encense l’éducation à distance pratiquée au Cameroun

Paru le lundi, 07 février 2022 12:13

À la sortie de l’audience que lui a accordée le président Paul Biya, dimanche dernier, Audrey Azoulay, la directrice générale de l’Unesco, a vanté la résilience du système éducatif camerounais qui a su se réinventer alors que la crise de la Covid-19 obligeait les écoles à tourner au ralenti.

« Vous savez que le monde entier vient de vivre une crise éducative majeure et le Cameroun est l’un des pays avec lesquels l’Unesco a le mieux travaillé dans la période récente pour assurer et travailler à la continuité pédagogique à travers l’enseignement à distance de diverses façons. C’est une leçon pour toutes les zones où l’éducation est encore difficile, car nous sommes très attachés à défendre le droit à l’éducation pour toutes et pour tous », a déclaré Audrey Azoulay aux journalistes sur le perron du palais présidentiel. Pour la locataire du 7 place de Fontenoy à Paris, « rien ne doit arrêter ni stopper l’éducation ».

Comme le laisse entendre la patronne de l’Unesco, le Cameroun peut en effet s’enorgueillir d’être le tout premier pays du continent à avoir osé se lancer dans un projet de conception d’un programme de formation à distance efficient, comme on l’indique au bureau régional de l’Unesco pour l’Afrique centrale (Brac). C’est d’ailleurs le Brac qui s’est chargé de développer, pour le Cameroun, cette plateforme « innovante » sur le modèle de formation à distance implémentée sur le triangle national avec l’expertise technique de quelques « jeunes talents en techniques de l’information et de la communication ». La grande particularité de la plateforme éducation du Cameroun est qu’elle propose des manuels en plus des cours.  

Audrey Azoulay s’est elle-même chargée de remettre cette plateforme en main propre à Laurent Serge Etoundi Ngoa, le ministre de l’Éducation de base (Minedub), par ailleurs président de la commission de l’Unesco, ce matin à l’école publique de Bastos (Yaoundé). Comme l’a indiqué Audrey Azoulay, le Cameroun fait désormais office de cas école en matière de formation à distance. La plateforme qu’elle a imaginée est d’ores et déjà reproduite dans plusieurs autres pays, comme le fait savoir le Brac.

Michel Ange Nga  

Lire aussi :

CAN 2021 : Paul Biya invite la DG de l’Unesco à assister à la finale

Dernière modification le lundi, 07 février 2022 12:18

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes