Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Cameroun annonce une campagne de vaccination pour sauver son statut de pays libre de poliovirus sauvage 

Le Cameroun annonce une campagne de vaccination pour sauver son statut de pays libre de poliovirus sauvage 

Paru le mercredi, 07 avril 2021 17:55

Le ministère de la Santé publique a annoncé qu’une campagne de vaccination contre la poliomyélite se déroulera du 23 au 25 avril sur toute l’étendue du territoire national. La campagne cible environ 6 millions d’enfants âgés de 0 à 5 ans, quel que soit leur antécédent vaccinal.

Cette initiative est une réponse à l’apparition de nouveaux cas de polio dans le pays, notamment dans la région du Centre. Et pourtant en juin dernier, le Cameroun avait été déclaré « libre de la circulation du poliovirus sauvage (PVS) » après 5 ans passés sans enregistrer aucun cas. Mais seulement 10 mois après cette certification, de nouveaux malades sont signalés dans le pays.  

« L’objectif de cette campagne est le statut de pays libre de poliovirus sauvage » a affirmé le Dr Tchokfe Ndoula, secrétaire permanent du Programme élargi de vaccination dans un entretien accordé au journal gouvernemental Cameroon tribune. Ce dernier a par ailleurs exhorté les parents à accueillir les équipes de vaccination afin de permettre de toucher 90 à 95% des enfants. C’est la condition pour atteindre une immunité collective et protéger contre les risques de contamination au poliovirus sauvage.  

Pour le moment, il n’existe pas traitement curatif contre la poliomyélite, cette maladie infantile dangereuse qui envahit le système nerveux provoque des paralysies irréversibles. Raison pour laquelle les experts prescrivent la prévention par l’administration du vaccin. 

V.N.A

Lire aussi:

Le Cameroun crée son premier Centre de coordination pour la riposte contre la poliomyélite

La polio de retour au Cameroun, huit mois après le statut de pays libre de la circulation du poliovirus sauvage

Poliomyélite : pourquoi il faut continuer la vaccination

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.