Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Fécafoot : formation des arbitres pour préparer la reprise des compétitions

Fécafoot : formation des arbitres pour préparer la reprise des compétitions

Paru le mardi, 07 juillet 2020 11:05

La Confédération africaine de football (CAF) a publié, le 22 juin dernier, les directives pour la reprise du football en Afrique dans le contexte sanitaire actuel marqué par la pandémie de coronavirus (Covid-19). Au Cameroun où tous les tournois sont définitivement arrêtés en raison de la Covid-19, la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) se prépare déjà en vue d’une éventuelle relance des activités dans le pays.

Depuis ce lundi 6 juillet, 30 arbitres prennent part à un séminaire de renforcement des capacités en ligne. En partenariat avec la Fédération internationale de football association (FIFA), cette formation de cinq jours vise à outiller les hommes et femmes en noir sur les nouvelles règles du football pour la saison 2020-2021 en vigueur depuis le 1er juin.

« Il est important pour la FIFA de pouvoir mettre les arbitres en éveil sinon, lorsque le championnat pourra reprendre, ça sera un travail à reprendre à zéro. Depuis que ces modifications sont sorties, les arbitres ne se sont pas retrouvés. Donc, il est question ici d’expliquer ces modifications afin que l’application soit uniforme », a déclaré à la radio nationale Raphaël Evehe Divine, l’un des trois instructeurs techniques FIFA qui animent cette formation organisée en visioconférence.

En avril dernier, l’international Football Association Board (IFAB) - l’organisme qui régit les lois fondamentales du football mondial - a dévoilé les changements opérés pour la prochaine saison sportive, notamment en ce qui concerne l’utilisation de la VAR. Selon les nouvelles règles, lors de matches avec assistance vidéo à l’arbitrage, il est attendu qu’une analyse au bord du terrain soit effectuée si la décision analysée est subjective. « C’est-à-dire que l’arbitre ira consulter les images de l’action dans la zone de visionnage », explique l’IFAB sur son site Internet.

Début mai, le président de la Fécafoot, Seidou Mbombo Njoya, a exclu toute reprise d’activités pendant que le pays fait face au coronavirus. « Quand le gouvernement va estimer qu’il est temps de relancer les activités, on prendra les décisions qui s’imposent. (...) Le football est secondaire, la santé publique avant toute chose », avait-il dit.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam