Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Les États-Unis ont financé, en 5 ans, la distribution de 24 millions de repas aux élèves au Cameroun

Les États-Unis ont financé, en 5 ans, la distribution de 24 millions de repas aux élèves au Cameroun

Paru le jeudi, 07 décembre 2023 08:54

Entre 2018 et 2023, au Cameroun, le programme « McGovern-Dole International Food for Education and Child Nutrition » a fourni environ 24 millions de repas aux élèves. Ce programme est financé par le ministère de l’Agriculture des États-Unis et mis en œuvre au Cameroun par l’organisation américaine Nascent Solutions. Ce chiffre a été révélé le 24 novembre dernier à Ngaoundéré (Adamaoua), au cours d’un atelier organisé en vue d’évaluer le niveau de pérennisation dudit programme dans les établissements scolaires bénéficiaires des cantines scolaires.

Ce programme, qui vient appuyer les efforts du gouvernement à renforcer la sécurité alimentaire dans le pays, vise à améliorer l’alphabétisation et l’éducation primaire, en particulier pour les filles, et à accroître le recours à des pratiques sanitaires et alimentaires positives chez les enfants et leurs communautés. Il prévoit le don de produits agricoles américains, ainsi qu’une assistance financière et technique pour soutenir les projets d’alimentation scolaire et de nutrition maternelle et infantile. Cette deuxième phase a été exécutée dans les régions du Nord-Ouest, du Nord, de l’Adamaoua et de l’Est, avec une enveloppe globale de plus de 23 millions de dollars (plus de 14 milliards de FCFA, à la valeur actuelle du dollar).

La première phase, réalisée de 2015 à 2018 dans le Nord-Ouest, avait bénéficié d’une enveloppe de 12 millions de dollars du gouvernement américain, soit un peu plus de 7 milliards de FCFA à la valeur actuelle de la monnaie US. Le programme « Food for Education » va se poursuivre au Cameroun, le pays ayant été désigné parmi les 7 pays jugés prioritaires pour sa mise en œuvre sur les cinq prochaines années (2024-2028). Les autres pays concernés sont Haïti, le Mozambique, le Népal, le Nicaragua, le Sri Lanka et le Togo. Ils bénéficieront d’une enveloppe globale de 224 millions de dollars (plus de 136 milliards de FCFA) étalés sur cinq ans, selon le ministère des Relations extérieures (Minrex).

P.N.N

Lire aussi :

Education : des maires de l’Est et de l’Adamaoua à l’école de la gestion des cantines scolaires

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Please publish modules in offcanvas position.