Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Déjà sacré en 2018, Karl Toko Ekambi à nouveau en lice pour le Prix Marc-Vivien Foé

Déjà sacré en 2018, Karl Toko Ekambi à nouveau en lice pour le Prix Marc-Vivien Foé

Paru le jeudi, 08 avril 2021 10:00

L’international camerounais Karl Toko Ekambi figure parmi les onze finalistes du Prix Marc-Vivien Foé 2021. Ce prix récompense chaque saison le meilleur joueur africain évoluant dans le championnat de France de Ligue 1. Les noms des prétendants ont été dévoilés mardi 6 avril par RFI et France 24, partenaires de l’initiative.

L’attaquant de l’Olympique lyonnais (OL) de 28 ans est le seul Camerounais en lice cette année. Il est également le seul Camerounais à avoir déjà remporté ce prix en 2018, alors qu’il évoluait à Angers. S’il remportait à nouveau le trophée, il sera le deuxième à réaliser un doublé après l’Ivoirien Gervinho, lauréat en 2010 et 2011.

Le nom du gagnant, élu par un jury composé de près de 100 journalistes spécialistes du football français et africain issus de tous les médias (radio, télévision, presse écrite, Internet), sera révélé le 17 mai prochain.

Né le 14 septembre 1992 à Paris, Karl Toko Ekambi a passé l’essentiel de sa carrière en France. Formé au Paris FC avec qui il débute sa carrière professionnelle, il a tour à tour joué à Sochaux et à Angers, club avec lequel il a notamment été finaliste de la Coupe de France en 2017. Après un crochet à Villarreal en Espagne où il est élu joueur du mois d’octobre de Liga en 2019, il revient en France sous les couleurs de l’OL.

Convoqué pour la première fois en sélection nationale en 2015, il remporte la Coupe d’Afrique des nations (CAN) deux ans plus tard au Gabon avec les Lions indomptables. Toko Ekambi faisait partie des 25 joueurs retenus pour les matchs contre le Cap Vert et le Rwanda comptant pour les 5e et 6e journées des éliminatoires de la CAN 2021 au Cameroun.

Le trophée du meilleur joueur africain de L1 a été rebaptisé en 2011 en hommage à Marc-Vivien Foé, décédé le 26 juin 2003 sur la pelouse du stade de Gerland à Lyon lors de la Coupe des confédérations. Le prix a été remporté l’année dernière par le Nigérian Victor Osimhen.

P.N.N.

La liste des 11 nommés: 

Nayef Aguerd (Rennes/Maroc),

Farid Boulaya (Metz/Algérie),

Andy Delort (Montpellier/Algérie),

Boulaye Dia (Reims/Sénégal),

Seko Fofana (Lens/Côte d’Ivoire),

Idrissa Gueye (Paris/Sénégal),

Tino Kadewere (OL/Zimbabwe),

Gaël Kakuta (Lens/RDC),

Alexandre Oukidja (Metz/Algérie),

Reinildo Mandava (Lille/Mozambique),

Karl Toko Ekambi (OL/Cameroun)

Dernière modification le jeudi, 08 avril 2021 10:03

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.