Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Christophe Mien Zok rassure sur la solidité, la fonctionnalité et la sécurité du Palais des Congrès

Christophe Mien Zok rassure sur la solidité, la fonctionnalité et la sécurité du Palais des Congrès

Paru le vendredi, 08 mai 2020 13:36

Le risque d’effondrement de la colline de Nkol-Nyada, situé derrière le Palais des Congrès de Yaoundé, n’a pas fragilisé la sécurité de cette bâtisse appartenant à l’État. L’assurance est donnée par Christophe Mien Zok, le directeur général de cette infrastructure construite en 1982.

Dans un communiqué de presse rendu public ce 7 mai, le DG a tenu à « rassurer l’opinion publique nationale et internationale sur la solidité, la fonctionnalité et la sécurité de l’infrastructure qui a su résister (…) à l’usure du temps, des intempéries et des agressions naturelles ». Cette sortie fait suite à des informations relayées par des Médias et faisant échos d’un risque d’effondrement des flancs de la montagne sur laquelle le Palais a été construit.

De la communication de Christophe Mien Zok, l’on apprend que l’alerte sur le « risque d’effondrement de la colline de Nkol-Nyada derrière le Palais des Congrès » a été lancée le 2 avril dernier par une correspondance du délégué régional du ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable (Minepded) adressée au gouverneur de la région du Centre.

Une délégation mixte conduite par le 1er adjoint préfectoral du département du Mfoundi a d’ailleurs effectué une descente sur le site le 29 avril 2020. Outre « l’existence de nombreux chantiers de construction » constatée, cette mission a dénoncé « l’exploitation d’une carrière avec utilisation de la dynamite ».

À titre conservatoire, les activités de cette carrière, qui pourraient « avoir à long terme un impact sur la colline et par conséquent les fondations du Palais des Congrès de Yaoundé », ont été suspendues. Ceci afin de sécuriser le site et d’assurer « la protection des riverains », explique le patron du Palais des Congrès. Aussi, le site sinistré fait également l’objet d’une étude d’impact environnemental commandée par les autorités. Cette étude devrait faire des propositions sur la préservation durable des flancs de Nkol-Nyada.

BE

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.