Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Développement local : le PNDP actualise les plans communaux de développement

Développement local : le PNDP actualise les plans communaux de développement

Paru le vendredi, 08 mai 2020 16:04

Le Programme national de développement participatif (PNDP) vient de lancer le processus d’actualisation des plans communaux de développement (PCD) dans 14 communes de la région du Centre récemment couvertes, en vue de les arrimer au budget-programme.

Cette actualisation permettra, d’après l’avis à manifestation d’intérêt publié le 28 avril 2020 pour la sélection des consultants (ONG, associations et groupes d’initiative commune), notamment une meilleure prise en compte du genre, la protection sociale, les changements climatiques et éventuellement les réfugiés et déplacés.

Cette opération s’inscrit dans un vaste processus d’actualisation des 329 PCD élaborés sous la houlette du PNDP et validés par la tutelle. « Les PCD actuellement en cours d’actualisation sont en train de subir une refonte totale qui part des différents diagnostics, leur consolidation avant leur passage en planification », précise Marie Madeleine Nga (photo), le coordonnateur national du PNDP.

Le PCD apparait comme un outil de planification à l’échelle locale, d’aide aux transferts des compétences aux communes dans le cadre du processus de décentralisation. Il est utilisé depuis 2012 pour la préparation du budget national d’investissement public.

Marie Madeleine Nga note que les deux premières phases du programme « se sont déroulées à la satisfaction des populations bénéficiaires, des bailleurs de fonds et du gouvernement. L’élaboration des PCD fait partie des principaux résultats obtenus au cours des deux premières phases du PNDP ». 

Rendu aujourd’hui à sa troisième phase, le PNDP couvre désormais toutes les dix régions du Cameroun. Son coordonnateur national souligne que 314 700 personnes ont accès à l’eau potable grâce à la création ou réhabilitation de 467 points d’eau, 250 000 reçoivent l’électricité grâce à l’électrification de plus de 50 localités.

Le PNDP revendique aussi la construction et l’équipement de 32 centres de santé intégrés au profit de 95 000 personnes, l’aménagement de 160 km de pistes rurales desservant 100 villages et 125 000 personnes.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.