Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Formation militaire : 400 km de marche en 11 jours pour les futurs commandos

Formation militaire : 400 km de marche en 11 jours pour les futurs commandos

Paru le mercredi, 08 septembre 2021 07:56

Pour la dernière étape de leur formation, quelque 1168 nouvelles recrues des forces spéciales ont entrepris une marche commando de 400 Km à exécuter en 11 jours. Ces futurs soldats de Bataillon d’intervention rapide (BIR), unité d’élite de l’armée de terre, sont partis de la base du BIR de Man O’ War Bay à Limbe, dans la région du Sud-Ouest, rapporte la CRTV, la télévision publique. La première étape les a amenés à Mutengene, soit une marche de 35 km effectuée en 10h de temps.

Les formations des éléments du BIR sont parmi les plus rudes des forces armées camerounaises. C’est en décembre 2020 que le ministère de la Défense lancé le recrutement spécial de la cuvée 2021 de plus de 2000 futurs soldats du BIR. Les tests de sélection ont été effectués entre février et mars derniers puis la formation au centre d’instruction du BIR à Limbe.

C’est le Bataillon léger d’intervention (BLI), créé en 1999 par le président de la République, qui deviendra le BIR dès 2001. Cette force super entraînée et bien équipée sera alors déployée sur plusieurs fronts. Dans l’Extrême-Nord contre les incursions de Boko Haram, à l’Est contre les groupes armés Centrafricains et dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest contre les milices séparatistes. Les experts estiment aujourd’hui que les BIR est composé d’au moins 5000 hommes.

L.A. 

Lire aussi :

Sécurité : engagé sur plusieurs fronts, le BIR lance un recrutement de plus de 2000 commandos

Dernière modification le mercredi, 08 septembre 2021 09:38

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.