Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Me Claire Atangana Bikouna désignée bâtonnier par intérim de l’Ordre des avocats du Cameroun

Me Claire Atangana Bikouna désignée bâtonnier par intérim de l’Ordre des avocats du Cameroun

Paru le jeudi, 08 octobre 2020 11:47

À l’issue de la session extraordinaire du conseil de l’Ordre des avocats au barreau du Cameroun, tenue le 7 octobre 2020, Me Claire Atangana Bikouna a été désignée bâtonnier par intérim, après le décès le 4 octobre du titulaire poste, Me Charles Tchakounte Patie.

Le communiqué publié à l’issue des assises précise qu’elle a été choisie « en sa qualité de membre du conseil de l’Ordre le plus ancien dans l’ordre d’inscription au tableau », conformément à l’article 53 de la loi du 19 décembre 1990 portant organisation de la profession d’avocat.

Diplômée en droit des affaires et âgée de 59 ans, Claire Atangana Bikouna par ailleurs médiateur au Centre permanent de médiation et d’arbitrage du Cadev est la toute première femme bâtonnier du Cameroun. Elle intègre l’Ordre des avocats en 1991.

Le communiqué justifie la célérité de cette décision par la nécessité pour les avocats de rester unis dans la douleur, après « la perte inestimable subie par notre Ordre » du fait du décès de suites de maladie de Me Charles Tchakounte Patie. Ce dernier est le tout premier bâtonnier de l’Ordre des avocats au barreau du Cameroun à décéder en plein mandat.

D.M.

Lire aussi :

Me Tchakounte Patie : le défenseur de l’« avocature » perd face à la mort

Dernière modification le jeudi, 08 octobre 2020 11:49

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.