Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Protection de l’environnement : plus de 5 000 tonnes d’emballages plastiques saisies au Cameroun en 2023 (Minepded)

Protection de l’environnement : plus de 5 000 tonnes d’emballages plastiques saisies au Cameroun en 2023 (Minepded)

Paru le vendredi, 08 décembre 2023 13:10

Quelque 5042,75 tonnes d’emballages plastiques « non conformes » ont été saisies au Cameroun en 2023, a déclaré le ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable (Minepded), Helé Pierre, devant la Commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale en novembre dernier. En 2012, le Cameroun a rendu public un arrêté portant interdiction de la fabrication, de l’importation, de la détention et de la commercialisation ou la distribution à titre gratuit des emballages plastiques non biodégradables de moins de 60 microns, laquelle décision est entrée en vigueur en avril 2014.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre des engagements internationaux pris par le Cameroun pour préserver l’environnement. Mais les autorités déplorent l’arrivée permanente dans le pays d’emballages en plastique non biodégradables frauduleusement importés des pays voisins et la dissimulation des stocks par certains producteurs locaux. Pour certains environnementalistes, cette mesure peine à être appliquée parce que les sanctions ne sont pas suffisamment coercitives. En effet, la seule sanction prévue par ce texte est « la saisie et la destruction des emballages non biodégradables aux frais du promoteur ».

Selon les statistiques officielles, la matière plastique représente environ 10% des six millions de tonnes d’ordures produites chaque jour au Cameroun. La quasi-totalité des déchets d’emballages plastiques ne sont pas collectés et se retrouvent dans le milieu naturel, terrestre et marin, où ils sont parfois ingérés par des espèces marines et le bétail, entraînant leur mort. Pour lutter contre la pollution plastique, les autorités encouragent les entrepreneurs à adopter le recyclage et à opter pour d’autres alternatives aux emballages plastiques en vue d’en faire une ressource durable.

PNN

Lire aussi:

Saisie de plus de 90 000 emballes plastiques non biodégradables, alors que le Cameroun peine à juguler le phénomène

Dernière modification le vendredi, 08 décembre 2023 13:11

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Please publish modules in offcanvas position.