Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Paludisme : le taux d’utilisation des moustiquaires dans la population a augmenté de plus de 50 % en 10 ans

Paludisme : le taux d’utilisation des moustiquaires dans la population a augmenté de plus de 50 % en 10 ans

Paru le jeudi, 08 décembre 2022 15:36

Le rapport 2022 sur les résultats du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme montre que le Cameroun a fait des avancées considérables dans la lutte contre le paludisme. Entre 2010 et 2020, le taux d’utilisation des moustiquaires imprégnées dans la population est passé de 6 % à 62 %. Soit une augmentation de 56 % en 10 ans. Une embellie qui n’est pas totalement étrangère à l’action du Fonds mondial au Cameroun.

« Dans les pays où le Fonds mondial investit, la négociation directe avec les fabricants a permis d’abaisser le prix d’une moustiquaire », indique le rapport 2022 du Fonds mondial.

Ce n’est pas tout. Car le Cameroun est aussi parvenu à ce taux d’utilisation des moustiquaires dans la population grâce à une politique de distribution orientée vers les personnes à risque. En 2022, près de 290 mille moustiquaires imprégnées ont été distribuées aux femmes enceintes et aux enfants de moins de cinq ans.

Cette lutte contre le paludisme n’intègre pas seulement l’utilisation généralisée des moustiquaires imprégnées. Car le gouvernement s’active aussi à favoriser l’accès aux soins à toute la population. C’est pourquoi, depuis 2006, la prise en charge des cas de paludisme simple est gratuite pour les enfants de moins de 5 ans.

Le Fonds mondial apporte aussi sa contribution dans ce sens. Il a investi pour la distribution d’un bon nombre de traitements antipaludéens combinés à base d’artémisinine.

C’est en 2002 que le Cameroun a commencé à collaborer avec le Fonds mondial, qui représente 63 % du financement international des programmes de lutte contre le paludisme. Au Cameroun, le Fonds mondial a investi 340 millions de dollars, soit 212 milliards de FCFA, entre 2002 et 2022.

Michel Ange Nga

Lire aussi:

Lutte contre le paludisme : 3,7 millions de moustiquaires distribuées en 2022

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.