Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Lions indomptables : Paul Biya appelle à la cohésion du groupe, après les propos controversés de Vincent Aboubakar

Lions indomptables : Paul Biya appelle à la cohésion du groupe, après les propos controversés de Vincent Aboubakar

Paru le mercredi, 09 février 2022 05:44

Le président de la République a appelé à la cohésion au sein de l’équipe nationale senior de football masculine, dans une correspondance adressée ce lundi 7 février 2022 au capitaine des Lions indomptables, Vincent Aboubakar, à travers le ministre des Sports et de l’Éducation physique (Minsep). « La performance des joueurs camerounais n’a sans doute pas comblé toutes les attentes de nos concitoyens. C’est pourquoi j’exhorte nos “Lions indomptables” à continuer d’être toujours plus motivés et soudés, afin de bien préparer les importantes échéances sportives futures », a écrit Paul Biya. 

Non sans féliciter les Lions pour le « parcours honorable » réalisé lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le Cameroun a organisée du 9 janvier au 6 février.

Cette sortie du chef de l’État intervient après la polémique créée par les propos de Vincent Aboubakar, à la suite de la défaite concédée le 3 février en demi-finale contre l’Égypte (0-0, 1-3 t.a.b). L’attaquant de 30 ans, élu meilleur buteur de cette 33e édition de la CAN (8 buts), a regretté que certains de ses coéquipiers aient fait passer leurs intérêts personnels avant ceux de l’équipe.

« On a une grosse équipe et à chaque fois qu’on a joué collectif, on a gagné. Aujourd’hui, chacun voulait montrer de quoi il est capable et voilà, en football, ça paye cash. Chacun pense à lui. Ça nique tout ! », a-t-il déclaré au micro de Canal+, dont la vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux. Ses propos ont soulevé un tollé sur la Toile et agacé certains joueurs. « Il pense ce qu’il veut, il dit ce qu’il veut. Je ne vais pas polémiquer sur ça. Je félicite l’équipe », a notamment réagi Karl Toko Ekambi, toujours au micro de Canal+. 

Fighting Spirit

En dehors du coup de gueule de Vincent Aboubakar, la CAN a aussi laissé transparaître des fissures dans la tanière, malgré la bonne humeur affichée par les joueurs. Eric-Maxim Choupo-Moting aurait décidé de claquer la porte, déçu par son temps de jeu pendant la compétition. On apprend également que Jérôme Onguéné a également menacé de quitter le groupe, frustré de n’avoir pas été assez titularisé malgré ses bons états de service dans son club. Le défenseur du FC Salzbourg (Autriche) n’a été aligné que lors du match d’ouverture face au Burkina Faso (2-1). 

Les 24 et 29 mars, le Cameroun affronte l’Algérie en barrages aller et retour pour obtenir l’une des cinq places réservées à l’Afrique pour la Coupe du monde 2022. La compétition est prévue du 21 novembre au 18 décembre prochain au Qatar. Les poulains de Toni Conceiçao devront également se préparer pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023 qui se joue l’année prochaine en Côte d’Ivoire. Des échéances importantes pour le groupe. D’où l’appel du chef de l’État, qui a toujours salué et mis en avant le « fighting spirit » des Lions indomptables. 

P.N.N

Lire aussi :

CAN 2021: les premières impressions de Paul Biya sur l’organisation…

CAN 2021: Paul Biya fait montre de fair-play

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.