Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Vivre-Ensemble : la Commission des droits de l’Homme salue l’action gouvernementale contre « l’esprit de division »

Vivre-Ensemble : la Commission des droits de l’Homme salue l’action gouvernementale contre « l’esprit de division »

Paru le mercredi, 09 février 2022 11:15

La commission des droits de l’Homme (CDHC) a saisi la célébration de la journée internationale des victimes de l’holocauste, le 26 janvier dernier, pour apprécier ce qui est fait au Cameroun pour prévenir ce type de drame. Dans une déclaration, la CDHC « salue les efforts du gouvernement camerounais visant à combattre l’esprit de division et à promouvoir le vivre-ensemble ».

Au rang de ces efforts, la commission présidée par le Pr James Mouangue Kobila (photo) cite « l’organisation, entre 2017 et 2019, d’une trentaine de dialogues visant à faciliter la résolution des conflits dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ».

Le gouvernement a également multiplié des « campagnes de sensibilisation contre les discours de la haine sur toute l’étendue du territoire national par la commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme, la CDHC, les organisations de la société civile et les médias ».

 Pour cela, la Commission encourage « la sensibilisation, la promotion par l’éducation et l’appropriation des valeurs du vivre-ensemble et de patriotisme ».

Il est à rappeler qu’en plus de ces initiatives, le gouvernement à légiférer sur les discours de la haine. En effet, en décembre 2019, le Parlement a adopté, sur proposition de l’exécutif, un projet de loi contre le discours de haine sous toutes ses formes.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Plus de 100 000 PME créées au Cameroun en quatre ans

InfographieFormation PME cameroun

 

Please publish modules in offcanvas position.