Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
L’Antic en campagne contre la propagation de fausses informations sur le Covid-19

L’Antic en campagne contre la propagation de fausses informations sur le Covid-19

Paru le jeudi, 09 avril 2020 11:46

L’Agence nationale des technologies de l’information et de la communication (Antic) vient de lancer une campagne de communication sur la propagation de fausses informations sur la pandémie de coronavirus.

Avant l’Antic, les ministres de la Communication (Mincom), René Emmanuel Sadi, et de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, ont, au cours d’une conférence de presse conjointe le 25 mars 2020 à Yaoundé, fait le constat d’une « prolifération de fausses nouvelles et d’allégations fantaisistes sur les modes de prévention ou de traitement des infections à coronavirus ».

René Emmanuel Sadi a aussi relevé la circulation des informations dénuées de tout fondement à travers les réseaux sociaux. Leur seul but, croit savoir le Mincom : « dérouter l’opinion ou entretenir la psychose parmi les populations ».

L’Antic précise, à travers un message diffusé dans les médias, qu’il s’agit d’une dérive punie par la loi du 21 décembre 2010 relative à la cybersécurité et à la cybercriminalité. « Vérifions toujours une information avant de la publier ou la diffuser, car la publication et/ou la propagation d’une fausse information est punie d’un emprisonnement de six mois à deux ans et/ou d’une amende de cinq à dix millions FCFA », conseille-t-elle.

Pour éviter un tel déboire, elle invite les populations à taper le code *063# qui « fournira les dernières informations et conseils du gouvernement sur l’épidémie actuelle de coronavirus (Covid-19) au Cameroun ».

L’Antic a été créée le 8 avril 2002 par décret présidentiel. Elle a pour missions, notamment, la régulation, le contrôle et le suivi des activités liées à la sécurité des systèmes d’information et des réseaux de communications électroniques ainsi qu’à la certification électronique.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam