Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Lutte contre le cancer du col de l’utérus : une campagne de vaccination des jeunes filles en préparation

Lutte contre le cancer du col de l’utérus : une campagne de vaccination des jeunes filles en préparation

Paru le mardi, 09 juin 2020 10:52

Le ministère de la Santé publique se propose,  dans le cadre de la lutte contre le cancer du col de l’utérus et des maladies à papillomavirus humain (VPH), d’introduire, du 23 au 27 septembre 2020, le vaccin contre le cancer du col de l’utérus  et autres VPH chez les jeunes filles âgées de 9 ans dans le Programme élargi de vaccination.

Aussi, dans une correspondance datée du 4 juin 2020, la ministre de la Promotion de la femme et de la famille, Marie Thérèse Abena Ondoa, invite ses collaborateurs à « assurer une large diffusion de cette information auprès des femmes et des familles, des collaborateurs, des responsables des centres de promotion de la femme et de la famille, des promoteurs des crèches et haltes garderies ».

D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la vaccination contre le cancer du col de l’utérus s’impose au Cameroun, classé parmi les pays ayant les prévalences les plus élevées aux VPH dans le monde. A en croire l’organisme onusien, sur 2000 tests effectués en 2018 sur les femmes adultes, 40% se sont révélés positifs. Et les cancers du col de l’utérus et du sein sont les plus répandus. Encore que, souligne l’OMS, « ces données pourraient être largement sous-estimées du fait de la faiblesse du système national d’enregistrement des cancers ».  

Constatant que les femmes se présentent généralement en retard, quand la maladie a atteint la phase terminale, l’OMS a recommandé au Cameroun de vacciner les filles âgées de 9 à 14 ans. Pour elle, il s’agit là de « la mesure de santé publique la plus rentable » pour lutter contre la maladie.

D.M.

Dernière modification le mardi, 09 juin 2020 10:55

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam