Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Décès d’Amobe Mevegue, producteur et icône du journalisme culturel

Décès d’Amobe Mevegue, producteur et icône du journalisme culturel

Paru le jeudi, 09 septembre 2021 02:43

Amobe Mevegue, journaliste, animateur et producteur camerounais, est décédé dans la matinée de ce mercredi 8 septembre, en France, des suites de maladie. Il était alors âgé de 52 ans.

« Je pense que l'art et la musique en particulier, surtout de la diaspora noire, a perdu un grand promoteur. Quelqu'un qui donnait le micro à tout le monde et qui voyait toute la diversité de cette musique noire », a réagi Youssou N'Dour à l'annonce de son décès.

Amobe Mevegue est né le 1er octobre en 1968, à Yaoundé au Cameroun. Il arrive en France en 1973, à l'âge de cinq ans. Il étudie la communication et obtient un DEUG et une licence d'études cinématographiques. Mevegue va poursuivre sa formation au Conservatoire libre du cinéma français de Paris (promotion 92/94). Déjà à cette époque, il travaille pour plusieurs radios africaines et antillaises, dont Tabala FM, Tropic FM et Media Tropical. Il réalise parallèlement des courts-métrages.

Homme de culture et grand passionné de la musique, il commence à travailler chez Radio France Internationale (RFI) où il produit à partir de 1994, l’émission Plein Sud, qui reste aujourd’hui encore la plus ancienne émission quotidienne. Parallèlement, il coproduit, en 1996, Africa Musica, le premier hit-parade des musiques africaines, qui sera diffusée sur le réseau des chaînes de télévision nationales d’une trentaine de pays d’Afrique grâce à Canal France Internationale (CFI).

On lui doit également en 1998, la production de la célèbre émission « Abidjan on dit quoi » pour Canal+, en collaboration avec le journaliste ivoirien Joseph Andjou. L’émission portait sur l’humour ivoirien. À partir de 2002, il présente pendant quatre saisons l’émission Acoustic sur TV5, où il reçoit les grandes figures de la musique internationale. Depuis 2010 jusqu’à sa mort, il anime le journal de la culture musique de la chaine d'information internationale France 24.

Depuis 2014, Amobé Mévégué animait, aux côtés de Lise-Laure Etia et de Christian Éboulé, le magazine mensuel Africanités dédié au continent africain et à tous les Africains qui rayonnent à travers le monde. Il a également fondé la chaîne Ubiznews Tv, accessible dans 40 pays d'Afrique et en France.

  1. Mevegue était un homme de conviction et un panafricaniste. Il se présentait d’ailleurs comme « citoyen d’Afrique». Par son initiative Famous (festival afro-asiatique des œuvres universelles de solidité), devenue Amobaday (Amobe Most Beautiful African Dream Academy for the Youth), il voulait réaliser les rêves des porteurs de projets d’entreprise. Depuis quelques heures, il reçoit de nombreux hommages de la profession.

Isaac K. Kassouwin (Stagiaire)

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.