Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
5000 ménages d’Ebolowa vont recevoir 900 millions FCFA pour atténuer les effets du Covid-19

5000 ménages d’Ebolowa vont recevoir 900 millions FCFA pour atténuer les effets du Covid-19

Paru le mercredi, 09 décembre 2020 12:54

L’Institut national de la statistique (INS) va, dans les prochains jours, lancer le processus de sélection de 5000 ménages à Ebolowa, la capitale de la région du Sud, qui bénéficieront chacun d’un appui de 180 000 FCFA destinés à la satisfaction des besoins vitaux tels l’achat des denrées alimentaires ou des médicaments, le paiement du loyer ou des factures d’eau et d’électricité, etc. Soit au total 900 millions FCFA.

« Il s’agit d’endiguer la pauvreté dans la ville d’Ebolowa en procurant des revenus aux couches vulnérables. Les couches pauvres qui sont la cible du projet ont vu leurs revenus baisser à cause de la pandémie du Covid-19 », explique le gouverneur, Félix Nguélé Nguélé.

Ces ménages, retenus sur la base des critères tels l’emploi avant la pandémie, la taille du ménage, le statut d’occupation du logement, etc. font partie des 80 000 ménages en cours de recensement dans tout le pays pour recevoir une cagnotte globale de 16 milliards FCFA. Ce financement est du Fonds spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le coronavirus affecté au projet Filets sociaux.

Lancée par le gouvernement camerounais en 2013, la phase pilote du projet Filets sociaux a appuyé 2000 ménages dans les communes de Soulédé Roua (Extrême-Nord) et Ndop (Nord-Ouest).

Depuis 2015, la Banque mondiale accompagne cette initiative. Pour l’année 2019, l’effectif des bénéficiaires est passé à 82 000 ménages répartis dans 36 communes pour une enveloppe globale de 4,5 milliards FCFA.

D.M

● E-Arnaques


● Fact Cheking




La téléphonie mobile au Cameroun (2010-2019)

InfographieSBBC telephonie mobile cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.