Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
En 2022, l’Etat va débloquer 31 milliards FCFA, sur les 181 milliards de dette due aux enseignants du secondaire

En 2022, l’Etat va débloquer 31 milliards FCFA, sur les 181 milliards de dette due aux enseignants du secondaire

Paru le lundi, 10 janvier 2022 08:42

Pour l’année 2022, la loi de finances prévoit un crédit de 31 milliards FCFA à mettre à la disposition du ministère des Enseignements secondaires au titre de l’apurement d’une partie de la dette due aux enseignants.

C’est l’une des informations données au cours de la réunion, du 4 janvier dernier à Yaoundé, du comité interministériel ad hoc mis sur pied pour examiner les difficultés rencontrées par ce corps de métier, relativement à leurs actes de carrière et leur prise en charge.

Dans le compte rendu de cette réunion consulté par SBBC, il est indiqué que le ministère des Finances (Minfi), chargé de mobiliser cette enveloppe, conteste néanmoins ce chiffre. Pour le Minfi, la dette de l’Etat envers les enseignants s’élève plutôt à 121 milliards FCFA.

 Mais du côté Minesec, il s’agit bien de 181 milliards FCFA au 4 novembre 2021. Montant soutenu par le Bureau exécutif national du Collectif des enseignants indignés du Cameroun (Ben-Ceic). Pour cet organisme syndical la cagnotte de 31 milliards FCFA destinés aux rappels issus de la loi de finances 2022 est « très insignifiante ».

Cette divergence sur les chiffres ne s’arrête pas là. En effet, dans un bilan dressé le 10 décembre dernier, le Ben-Ceic rappelle que 158 000 dossiers sont en instance dans les chapitres des intégrations (21 000), des avancements 98 000), et des autres actes de carrières (39 000), pour un montant cumulé de 152 milliards FCFA.

Dans une lettre du Secrétaire général des services du Premier ministre convoquant la réunion du 4 janvier, il s’agissait plutôt de 148 704 dossiers en instance de paiement au Minesec.

Quoi qu’il en soit, le Minesec a informé les parties à la réunion du 4 janvier que plus de 41 000 dossiers d’avancement d’échelon et 2 401 avancements de grade ont été traités.

Il a été décidé, au terme de cette rencontre, que le Minfi devait revoir à la hausse l’enveloppe arrêtée cette année pour régler la dette due aux enseignants, que ladite enveloppe soit stabilisée et qu’un calendrier de planification de paiements des rappels soit produit.

L.A.

 

Lire aussi : Dette intérieure : des enseignants réclament 152 milliards FCFA d’arriérés de payement des avancements et intégrations

Dernière modification le lundi, 10 janvier 2022 08:45

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Infographie sur le taux d’insertion des jeunes diplômés au Cameroun entre 2016 et 2020

InfographieSBBC cameroun insertion jeunes diplomes

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.