Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : Mgr Kleda annonce avoir soigné 3000 malades avec succès

Covid-19 : Mgr Kleda annonce avoir soigné 3000 malades avec succès

Paru le mercredi, 10 juin 2020 13:15

L’archevêque de Douala, Mgr Samuel Kleda, affirme avoir soigné avec succès 3000 malades de coronavirus (Covid-19) avec son traitement à base de plantes naturelles. « En nous basant sur les statistiques, le nombre de personnes ayant suivi ce traitement et qui sont guéries à l’heure où nous parlons s’élève au moins à 3000. Et de tous ceux qui ont reçu le traitement et l’ont suivi normalement, on n’enregistre aucun décès », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse le 5 juin dernier dans la métropole économique.

Face aux journalistes, le prélat a dévoilé les noms officiels des deux produits qui constituent son traitement contre le nouveau coronavirus : Elixir Covid et Adsak Covid. Ceux-ci sont déjà enregistrés à l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), assure l’évêque et phytothérapeute.

Ces produits sont actuellement disponibles dans les quatre hôpitaux catholiques de Douala (Littoral) et dans les coordinations diocésaines de la santé de Yaoundé (Centre), Bafoussam (Ouest), Bertoua (Est), Bamenda (Nord-Ouest), Buea (Sud-Ouest) et Garoua (Nord). On les trouve également dans des hôpitaux privés qui en ont fait la demande, apprend-on. Le souhait de Mgr Kleda est qu’ils soient disponibles dans toutes les régions pour soigner le plus grand nombre.

Au Cameroun, le protocole de soins mis en place par les cliniciens dans le cadre du traitement des patients positifs à la Covid-19 est construit autour de la chloroquine, ou plus exactement son dérivé, l’hydroxychloroquine. Toutefois, le pays reste ouvert à une solution endogène pour soigner les malades, comme Madagascar avec son Covid-Organics. C’est dans ce sens que le gouvernement a décidé d’accompagner l’archevêque de Douala.

Soutien de l’Etat

Sur instructions du chef de l’État, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, a reçu Mgr Kleda en audience le 26 mai dernier à Yaoundé pour discuter de cet accompagnement. Fin avril, une équipe du ministère de la Santé publique (Minsanté) a rencontré l’archevêque de Douala à l’effet d’évaluer son « remède » et de travailler en collaboration avec lui.

« Nous sommes en relation avec le Minsanté. Il suit tout ce que nous faisons. Nous leur avons présenté des échantillons et nous attendons leur réaction », confie l’ancien président de la Conférence épiscopale nationale du Cameroun (CENC) dans des propos rapportés par le quotidien public Cameroon tribune.

Mais les autorités se veulent également prudentes, d’autant plus que l’efficacité de ce « remède » anti-Covid-19 n’a pas encore été prouvée scientifiquement. Par ailleurs, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) met en garde contre les « remèdes locaux » non testés. Selon les chiffres officiels communiqués mardi 9 juin 2020, le Cameroun compte 8681 cas positifs au coronavirus, dont 4836 guéris et 208 décès.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam