Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Coronavirus : le stade militaire de Yaoundé prêt à accueillir ses premiers malades

Coronavirus : le stade militaire de Yaoundé prêt à accueillir ses premiers malades

Paru le vendredi, 10 juillet 2020 13:46

Le stade militaire de Yaoundé, situé à proximité de l’Assemblée nationale, est d’ores et déjà prêt à accueillir les malades de coronavirus (Covid-19). L’annonce est faite par le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie. « Travaux des toilettes achevés au stade militaire, donc centre prêt à accueillir les premiers malades », écrit le Minsanté dans un tweet jeudi 9 juillet 2020. Construit sur le modèle d’un hôpital de campagne, le stade militaire fait partie des centres spéciaux de prise en charge des patients de Covid-19 créés le 20 avril dernier sur arrêté du Premier ministre, Joseph Dion Ngute.

Ce, en vue d’optimiser la prise en charge des malades et permettre aux hôpitaux de fonctionner normalement en cas de pic de l’épidémie. Cette annexe de l’hôpital central de Yaoundé (HCY) a une capacité de 191 lits extensibles à 300, indique-t-on du côté du ministère de la Santé. Pour l’heure, seulement 160 lits sont disponibles. Cette enceinte sportive dispose également d’équipements de réanimation, notamment pour les cas sévères. En attendant, seuls des tests de dépistage et un certain nombre d’analyses y sont effectués alors que l’annexe d’Orca, le deuxième centre spécialisé de la capitale, reçoit les malades depuis le 8 juin dernier.

Le Cameroun compte à ce jour 15 173 cas positifs de coronavirus, dont 11 928 guéris et plus de 300 décès. L’épidémie est aujourd’hui au stade 3 caractérisée par la transmission communautaire, et la stratégie désormais est de ralentir la progression du virus. « Notre plan opérationnel pour les prochains mois comprend trois axes majeurs : contrôler la transmission du virus, améliorer la prise en charge des cas et atténuer les impacts sanitaires et socio-économiques de l’épidémie dans la vie quotidienne », indique le ministère de la Santé publique.

P.N.N

Dernière modification le vendredi, 10 juillet 2020 13:50

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.