Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Université de Yaoundé II : près de 1900 candidats frappent à la porte de l’école doctorale

Université de Yaoundé II : près de 1900 candidats frappent à la porte de l’école doctorale

Paru le vendredi, 10 juillet 2020 17:16

La Commission centrale de sélection des candidats à l’admission en première année du cycle doctorat/PhD est à pied d’œuvre depuis deux jours au campus de l’université II Soa. C’est pour examiner les dossiers de demande d’inscription au cycle doctoral au titre de l’année académique 2020-2021.

Pour cette année, 1888 personnes ont fait acte de candidature pour accéder à l’École doctorale de l’université de Yaoundé II. De façon détaillée, 1789 candidats sont des nationaux et 99 des étrangers. Ils viennent notamment de la zone Cemac et de la Chine. Le candidat chinois sollicite un doctorat à la Faculté des sciences économiques et de gestion, option économie internationale.

Le vice-recteur de l’université de Yaoundé II-Soa, Jean Emmanuel Pondi, explique que les dossiers sont examinés au niveau des sous-commissions. Ainsi, 11 dossiers ont été soumis à l’étude de la sous-commission de l’École supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication (Esstic). La sous-commission des sciences économiques et de gestion se penche sur 503 actes de candidature, soit 209 dossiers en sciences de gestion et 294 pour les sciences économiques.

Avec 1001 dossiers de candidature, la sous-commission sciences juridiques et politiques est la plus sollicitée. Elle doit se prononcer sur les aptitudes de 788 candidats postulant dans le domaine des sciences juridiques, 212 en sciences politiques et 349 dossiers qui relèvent de l’Institut des relations internationales du Cameroun (Iric).

BE

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam