Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Jeux olympiques 2020 : battues par la Zambie, les Lionnes indomptables contraintes de battre le Chili pour se qualifier

Jeux olympiques 2020 : battues par la Zambie, les Lionnes indomptables contraintes de battre le Chili pour se qualifier

Paru le mercredi, 11 mars 2020 10:07

Après leur victoire sur les Zambiennes (3-2) le 5 mars dernier à Yaoundé, les Lionnes indomptables se sont inclinées devant les Shepolopolo (1-2) ce mardi 10 mars 2020 à Lusaka, en match retour du dernier tour des qualifications pour les Jeux olympiques (JO) de Tokyo. L’unique but camerounais de la rencontre a été inscrit par Nchout Ajara, dans les arrêts de jeu (92e minutes). Avec cette défaite, la sélection nationale féminine de football rate l’occasion de décrocher un ticket direct pour les JO, prévus du 24 juillet au 9 août prochain au Japon.

« C’est difficile de perdre le match sur le score de 2 buts à 1. Ce sont les buts marqués à l’extérieur qui nous ont éliminés parce que sur les deux matchs, nous sommes à 4 buts partout », a réagi Alain Djeumfa, le sélectionneur de l’équipe nationale féminine, dans un court extrait vidéo publié par la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) sur ses pages sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter). Le Cameroun devra donc battre le Chili, perdant de la zone Amérique du Sud, en barrage intercontinental en avril prochain (les 9 et 15) pour une ultime chance de qualification. 

« On va mettre les bouchées doubles pour nous en sortir », promet l’entraîneur. Selon Alain Djeumfa, la victoire de la Zambie, qualifiée pour les JO, a été acquise grâce à la présence de deux « garçons qui ont vraiment pesé de leurs poids pour le match ». À l’issue du match aller au stade Ahmadou Ahidjo la semaine dernière, le coach de l’équipe féminine avait accusé la sélection zambienne d’avoir aligné des joueurs de sexe masculin.

« La différence s’est faite aussi avec les garçons qui sont dans cette équipe, il ne faut pas se le cacher : le numéro 11 (Barbara Banda) et le 20 (Rachel Nachula). Ils nous ont créé beaucoup de problèmes, parce qu’ils sont plus garçons que femmes », avait-il lancé.

Ce dernier appelle la Fédération internationale de football association (FIFA) et la Confédération africaine de football (Caf) à se pencher sur ce dossier. À noter qu’une victoire face au Chili sera synonyme d’une deuxième participation des Lionnes indomptables aux JO, après l’édition de 2012 à Londres, en Angleterre.

Patricia Ngo Ngouem

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.