Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
L’opération HIMO freine l’enrôlement des jeunes par la secte terroriste Boko Haram dans l’Extrême-Nord

L’opération HIMO freine l’enrôlement des jeunes par la secte terroriste Boko Haram dans l’Extrême-Nord

Paru le mercredi, 11 mars 2020 11:33

La seconde phase de l’opération à haute intensité de main d’œuvre (HIMO), mise en œuvre depuis 2016 dans la région de l’Extrême-Nord par le Programme national de développement participatif (PNDP), arrive à son terme le 20 mars 2020.

Dotée de 6,5 milliards de FCFA grâce à une convention de financement signée entre l’Agence française de développement (AFD) et le ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, cette phase a notamment favorisé « la diminution de la délinquance juvénile et des vols dans les villages du fait de l’occupation des jeunes », selon Marie Madeleine Nga, coordonnatrice nationale du PNDP.

Le secrétaire général des services du gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Roger Saffo, abonde dans le même sens : « De manière globale, je peux dire que cette initiative a beaucoup contribué à la lutte contre la pauvreté, le chômage. L’approche HIMO a occupé les jeunes qui étaient en voie d’être enrôlés par la secte Boko Haram ».

La coordination nationale du PNDP rappelle justement que l’opération HIMO a été conçue pour constituer un frein au recrutement des jeunes par cette secte terroriste qui sévit dans l’Extrême-Nord depuis bientôt une décennie.

Depuis le lancement de la première phase en 2015, précise Marie Madeleine Nga, l’opération HIMO a permis la création de plus de 4000 emplois dans onze communes de l’Extrême-Nord. Elle annonce pour bientôt la troisième phase qui sera financée par l’AFD à hauteur de 10 milliards de FCFA.

D.M.

Dernière modification le mercredi, 11 mars 2020 11:36

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.