Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Douala : les conducteurs de taxis et de mototaxis invités à regagner les aires de stationnement

Douala : les conducteurs de taxis et de mototaxis invités à regagner les aires de stationnement

Paru le vendredi, 11 juin 2021 06:36

Le maire de la ville de Douala appelle les conducteurs de taxis et mototaxis à occuper les lieux de stationnement aménagés dès le 14 juin 2021. Dans un communiqué signé le 9 juin, Roger Mbassa Ndine s’adresse en particulier aux conducteurs de l’arrondissement de Douala 1er.

« Le maire de la ville invite les conducteurs de taxis et mototaxis se déployant aux alentours du rond-point Deïdo à occuper dès lundi 14 juin 2021, l’aire de stationnement aménagée à cet effet au lieu-dit ancien Anflo ».

Cette initiative s’inscrit dans le cadre des mesures visant à faciliter la mobilité urbaine à travers le programme de professionnalisation et d’assainissement du secteur de transport par mototaxis dans la ville de Douala (2021-2025). Un programme dont le budget est estimé à un peu plus de 2 milliards sous financement de la Mairie de Douala, des ministères des Transports, de la Jeunesse et du Développement urbain, avec la participation du secteur privé et des syndicats de conducteurs de taxis et de mototaxis.

Outre Douala 1er, les sites pilotes pour l’aménagement des aires de stationnement ont également été prévus au Carrefour Mutzig dans la commune de Douala IV et dans les carrefours des Immeubles et Rhôme-Poulenc à Douala V. Au total, ce sont 24 aires de stationnement qui seront aménagées dans le cadre de ce programme.

Pour les autorités de la ville, il s’agit à terme de désengorger les grands carrefours et les principales artères de la cité économique. Cela dans le but de résoudre les problèmes de désordre urbain, d’améliorer la qualité de services de transport urbain et de favoriser la fluidification de la circulation.

Selon les chiffres de la Communauté urbaine de Douala, on estime à 70 000 le nombre de motos-taximen exerçant dans la ville. Ceux-ci sont répartis à travers 14 syndicats.  

Vanessa Ngono Atangana

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Après l'avoir annoncé, Sosthene ABEGA met au point un four à gaz Made in Cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.