Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Environnement : le Cameroun doit restaurer plus 12 millions d’hectares de terres dégradées

Environnement : le Cameroun doit restaurer plus 12 millions d’hectares de terres dégradées

Paru le vendredi, 11 juin 2021 07:26

Dans une interview accordée au quotidien gouvernementale Cameroon tribune dans le sillage de la célébration de la journée mondiale de l’environnement placée sur le thème « restaurer les écosystèmes », le ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable, Pierre Hélé (photo), révèle que le Cameroun doit restaurer plus de 12 millions d’hectares de terres.

En effet, relève le membre du gouvernement, tous les écosystèmes des cinq zones agro-écologiques du Cameroun sont concernés par la dégradation des terres, soit 8 millions d’hectares dans la partie soudano-sahélienne, 67 000 hectares dans les mangroves de la zone côtière et 4 millions d’hectares pour la zone des hautes montagnes de l’Ouest et de la partie forestière.

Pour restaurer ces écosystèmes, les pouvoirs publics ont initié des actions, comme l’« Opération Sahel vert », relancée en 2008 pour freiner l’avancée du désert. Elle a permis de reboiser 30 500 hectares. En plus de cet objectif, les arbres plantés permettent aussi de capter le gaz carbonique à l’origine du réchauffement climatique.

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur les dérèglements climatiques, le Cameroun a mobilisé depuis 2016, selon les autorités, au total 117 milliards de FCFA, destinés notamment à la restauration des couverts forestiers dégradés. Le pays s’attelle aussi à finaliser des projets à financer par le « Fonds vert pour le climat » auquel il est éligible grâce à l’Accord de Paris.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.