Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : des élèves et enseignants testés positifs dans des écoles de Douala

Covid-19 : des élèves et enseignants testés positifs dans des écoles de Douala

Paru le mercredi, 11 novembre 2020 15:16

Quatorze personnes ont été testées positives au Covid-19 dans trois établissements scolaires de la ville de Douala, selon la délégation régionale du ministère de la Santé publique pour le Littoral.

Il s’agit du complexe scolaire bilingue Nal qui a enregistré 9 cas, dont huit élèves et un enseignant. Dans cet établissement, c’est la température anormalement élevée d’un élève qui a déclenché le processus de testing général ayant conduit à la détection des cas positifs.

Au collège Du Vaal, les services sanitaires ont confirmé 4 cas de contamination après avoir soumis 164 élèves au dépistage. L’école Saint Charles Borromé qui compte un seul cas est le troisième établissement scolaire concerné.

Riposte

Pour limiter la propagation de la maladie, un dispositif de riposte a été mis en branle et les malades pris en en charge. Le testing de l’ensemble des élèves desdits établissements scolaires est également envisagé. « Nous avons procédé à une vérification des situations observées dans ces établissements scolaires qui nous ont interpellés parce que quelques cas se sont révélés positifs après investigation. Nous sommes venus vérifier pour élaborer une riposte encore plus performante qui protège mieux nos enfants », a expliqué le délégué régional de la Santé publique du Littoral, Dr Albert Mambo Maka.

Même si les autorités redoutent une deuxième vague de contamination, la pandémie du COVID-19 est sous contrôle au Cameroun. Nonobstant la tendance à la baisse du nombre de malades, le pays est classé 11e pays ayant le plus grand nombre de cas confirmés en Afrique. Entre mars et novembre 2020, les services sanitaires camerounais ont enregistré 22 421 cas confirmés, dont 21 510 guéris (96 %), 433 décès et 478 cas actifs, pour un taux de létalité de 1,9%. Le respect des mesures barrières et de distanciation sociale reste de mise. Surtout dans les lieux publics qui présentent une forte densité de personnes.

BE

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes