Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
L’hôpital général de Yaoundé réalise avec succès sa première transplantation rénale

L’hôpital général de Yaoundé réalise avec succès sa première transplantation rénale

Paru le jeudi, 11 novembre 2021 17:11

Une équipe de médecins de l’Hôpital général de Yaoundé (HGY), appuyée par le Pr Thierry Berney, chirurgien de transplantation des Hôpitaux universitaires de Genève en Suisse, a réalisé la première transplantation rénale du Cameroun le 10 novembre 2021.

En plus de 6 heures, elle a prélevé le rein de Yves Balogog âgé de 33 ans pour le transplanter chez Bertrand Balogog, son frère aîné d’un an, qui souffre d’insuffisance rénale chronique depuis 11 ans. « Les deux patients vont bien. A priori, le rein transplanté devrait bien fonctionner. Nous n’avons pas eu de complications », assure le Pr Thierry Berney.

« Quand on fait une transplantation rénale à partir d’un donneur vivant, la première préoccupation concerne le donneur, parce qu’il est primordial qu’on ne lui cause aucun souci de santé. Il est également important de savoir que le fait de vivre avec un seul rein ne cause aucun problème sur le fonctionnement normal d’un être humain », fait-il observer.

Pour le directeur général de l’HGY, Pr Vincent de Paul Djientcheu, la réalisation de cette transplantation a été rendue possible grâce à la cure de jouvence que la formation hospitalière a subie ces derniers temps en vue de retrouver sa réputation d’hôpital de référence. « Nous pensons que l’hôpital général pourra désormais soigner toutes ces pathologies qui, par le passé, étaient évacuées à l’extérieur », s’enorgueillit-il.

Une bonne nouvelle pour les 250 insuffisants rénaux chroniques pris en charge par l’HGY. « Tout le monde attendait cette occasion. Depuis que le malade est arrivé au bloc, plus de 20 patients sont venus nous voir pour dire qu’ils sont prêts à subir la même intervention », note Pr Gloria Ashuntantang, chef du service néphrologie de l’HGY.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.