Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Crise anglophone : un sénateur assassiné dans la région du Nord-Ouest

Crise anglophone : un sénateur assassiné dans la région du Nord-Ouest

Paru le mercredi, 12 janvier 2022 11:00

Les circonstances de sa mort demeurent floues, cependant d’après des militants du Social democratic Front (SDF) contactés, le sénateur Kemende Henry Gamsey a été enlevé par des hommes armés non identifiés dans la soirée du 11 janvier à Mile 2 Nkwen à Bamenda, dans la région du Nord-Ouest. Il aurait ensuite été tué et son véhicule emporté.

Son corps é été déposé plus tard à l’hôpital PMI de Nkwen à Bamenda, immédiatement encerclé par les Forces de défense et de sécurité. « Le sénateur Henry Kemende vient d’être assassiné à Bamenda. Mon cœur saigne !! », a réagi sur sa page Facebook le député SDF Jean Michel Nintcheu.

L’avocat Kemende Henry Gamsey s’est fait connaître en avril 2018, lors de la session de plein droit de la deuxième mandature du Sénat. L’élu de Ngoketunjia, dans le Nord-Ouest contestait alors la qualité de certains sénateurs, notamment le choix de feu sénateur Mukete comme doyen d’âge. Il lui reprochait une incompatibilité, car ce dernier occupait une fonction publique, car Président du conseil d’administration de la Cameroon Telecommunications (Camtel).

Fervent défenseur de la cause anglophone, le sénateur Kemende écrit au président de la République en mars 2019 sur le thème : « le Gouvernement est-il en train de gagner ou de perdre la guerre dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest ?». Dans cette lettre, l’élu dénonçait la gestion de cette crise qui a déjà fait de nombreuses victimes. Le meurtre du sénateur n’a pas été revendiqué, bien que les regards soient tournés vers les groupuscules séparatistes du Nord-Ouest soupçonnés d’être à l’origine de ce crime.

L.A.

Dernière modification le mercredi, 12 janvier 2022 11:02

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes