Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Crise anglophone : un attentat à la bombe fait au moins un mort et des blessées lors du défilé du 11 février à Nkambe

Crise anglophone : un attentat à la bombe fait au moins un mort et des blessées lors du défilé du 11 février à Nkambe

Paru le lundi, 12 février 2024 02:46

Dans la ville de Nkambe, département du Donga Mantung, région du Nord-Ouest, une bombe artisanale a explosé ce jour sur la place des fêtes peu après le défilé marquant la 58e fête nationale de la jeunesse. D’après des témoins, c’est lors du concert qui a suivi la parade des jeunes qu’une déflagration a perturbé l’événement. La bombe artisanale qui a explosé a fait au moins un mort et de nombreux blessés graves parmi les élèves, rapportent des sources non officielles. Des vidéos sur les réseaux sociaux montrent des scènes de panique avec des élèves en tenue de classe courant pour se mettre à l’abri.

L’attaque n’a pas été revendiquée, pour le moment, cependant, le mode opératoire rappelle les méthodes des séparatistes armés actifs dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Il est à noter que le 27 janvier dernier, Lucas Ayaba Cho, leader sécessionniste qui se présente comme le président de l’Ambazonia Governing Council, le gouvernement de la République fantasmé par les séparatistes anglophones, a ordonné à ses partisans de « verrouiller » lesdites régions du 10 au 12 février. Le but étant d’empêcher ou de perturber la célébration de la fête nationale de la jeunesse le 11 février. Une tactique employée par les séparatistes à tous les grands rendez-vous nationaux.

Cette attaque intervient quelques jours seulement après l’installation du nouveau préfet du département du Donga Mantung. Événement qui a été précédé par l’enlèvement du sous-préfet de Bamenda II et cinq autres personnes qui se rendaient à cette cérémonie.

Ludovic Amara  

Lire aussi :

Nord-Ouest : le sous-préfet de Bamenda II libéré des mains des séparatistes après une opération militaire

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Please publish modules in offcanvas position.