Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Face à la polémique sur l’efficacité du vaccin d’AstraZeneca, le Minsanté sollicite l’avis du Conseil scientifique

Face à la polémique sur l’efficacité du vaccin d’AstraZeneca, le Minsanté sollicite l’avis du Conseil scientifique

Paru le vendredi, 12 mars 2021 11:12

Alors que le Cameroun s’apprête à recevoir ses premières doses dans les prochains jours dans le cadre de la facilité Covax, voilà que la polémique s’anime sur l’efficacité du vaccin d’AstraZeneca.

« Après la suspension par principe de précaution du vaccin AstraZeneca par certains pays, je viens de saisir en urgence le Conseil scientifique et le Nitag pour avis », note le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, dans un tweet le 11 mars 2021. « Ce vaccin est actuellement utilisé dans bien des pays aussi bien occidentaux qu’africains, sans soucis majeurs », poursuit-il.

D’après le journal français Le Figaro, le Danemark a suspendu le vaccin d’AstraZeneca, « après des rapports de cas graves de formation de caillots sanguins chez des personnes qui ont été vaccinées avec le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca ». Ce pays a été suivi par la Norvège et l’Islande.

Même si l’Agence européenne des médicaments conseille d’attendre les conclusions des enquêtes sanitaires en cours, et affirme que pour l’heure, « on ne peut pas conclure à l’existence d’un lien entre le vaccin et les caillots sanguins ».

Sauf que les résultats d’une étude sud-africaine publiés début février nourrissent également l’hypothèse d’une efficacité réduite du vaccin d’AstraZeneca contre le variant sud-africain du Covid-19. Or, celui-ci, à en croire le Centre de recherche sur les maladies émergentes et ré-émergentes (Cremer) placé sous la tutelle du ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation, circule au Cameroun depuis au moins le 15 janvier.

Aussi, « pour les pays qui ont signalé la circulation du SARS-CoV-2, nous recommandons d’accélérer leur préparation à l’introduction de tous les vaccins Covid-19 qui ont reçu l’autorisation ou l’approbation des autorités règlementaires », préviennent les Centres africains de prévention et de contrôle des maladies (Africa CDC). Un embarras pour le gouvernement qui, en dehors du 1,76 million de doses d’AstraZeneca, n’a pour l’heure passé aucune commande d’un autre vaccin.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Après l'avoir annoncé, Sosthene ABEGA met au point un four à gaz Made in Cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.