Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
CRTV : ce que l’on sait de la mort de Vincent de Paul Atangana, le rédacteur en chef du Poste national

CRTV : ce que l’on sait de la mort de Vincent de Paul Atangana, le rédacteur en chef du Poste national

Paru le mardi, 12 avril 2022 12:59

La dépouille du journaliste Vincent de Paul Atangana (photo) a été placée à la morgue de l’hôpital Général de Yaoundé, plusieurs heures après l’annonce de son décès. « Il fallait attendre l’arrivée du procureur de Mfou avant de déplacer le corps », explique un proche du défunt.

La même source indique que le corps est actuellement sous l’autorité de la justice. Elle ajoute : « il devrait y avoir une enquête pour déterminer l’origine du décès ». Et dément la thèse d’une agression avec ablation des parties intimes de la victime, qui est largement partagée sur les réseaux sociaux depuis ce matin.

Le médecin légiste, présent sur les lieux depuis 7 h, n’a pas pu examiner le corps. Selon toutes vraisemblances, il va devoir attendre que le procureur en donne l’ordre.

Pour l’instant, tout ce qu’on sait avec précision c’est que Vincent de Paul Atangana a été retrouvé sans vie aux aurores ce matin dans son domicile à Akak. Celui qui occupait le fauteuil de rédacteur en chef du Poste national de la CRTV avant ce tragique évènement avait choisi de vivre à Akak, un village à 10 minutes de Yaoundé sur l’axe lourd qui mène à Bafoussam. Ce patelin dépend de l’arrondissement de Soa, département de la Mefou-et-Afamba (Mfou).

Vincent de Paul Atangana est un produit de la 28e promotion de l’École supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication (Esstic). La même promotion que Junior Binyam, Cheta Bile, Omer Mbadi de Jeune Afrique ou encore Olivier Lamissa Kaïkaï de Cameroon tribune.

Il commence sa carrière à la rédaction du quotidien La Nouvelle Expression. Il rejoint Radio équatoriale dans la région du Sud où il est débauché par la CRTV. Il officie d’abord à Buea à Mont Cameroon FM. Il est ramené à Yaoundé, au Poste national où il gravit les échelons jusqu’au poste de rédacteur en chef.

Michel Ange Nga

Lire aussi :

Nécrologie : décès du sénateur Naah Ondoua, un des vice-présidents du Sénat

Nécrologie : avec la mort de la député Fadimatou Sambo, le RDPC perd un dixième élu à l’Assemblée nationale

Dernière modification le mardi, 12 avril 2022 13:50

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Plus de 100 000 PME créées au Cameroun en quatre ans

InfographieFormation PME cameroun

 

Please publish modules in offcanvas position.