Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Buea et Limbe : retour au calme après des affrontements entre l’armée et les séparatistes

Buea et Limbe : retour au calme après des affrontements entre l’armée et les séparatistes

Paru le jeudi, 13 janvier 2022 12:17

Les villes de Buea et Limbe, dans la région du Sud-Ouest, baignent dans un calme relatif après les tirs entendus hier, 12 janvier 2022. Des habitants contactés rapportent qu’aucun coup de feu n’a été entendu de la matinée et les barrages de contrôles des Forces de défense et de sécurité (FDS), déjà renforcés à la veille de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football, sont toujours en place.

Hier, des affrontements avaient eu lieu entre les FDS et des séparatistes armés décidés à perturber la compétition. Des sources non officielles font état d’au moins deux morts et des blessés à la périphérie de Buea. Ces villes accueillent le groupe F de la CAN. Elle est composée de la Gambie, du Mali, de la Mauritanie et de la Tunisie.

L.A.

Lire aussi :

CAN 2021 : sécurité renforcée à Buea après des coups de feu attribués à des séparatistes

Dernière modification le jeudi, 13 janvier 2022 12:22

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.