Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
L’UPF sollicite le soutien de Paul Biya en faveur de la presse menacée d’asphyxie par le Covid-19

L’UPF sollicite le soutien de Paul Biya en faveur de la presse menacée d’asphyxie par le Covid-19

Paru le lundi, 13 avril 2020 12:35

Le président international de l’Union internationale de la presse francophone (UPF) a écrit au président de la République, Paul Biya, le 8 avril 2020, pour attirer son « attention sur un problème d’une extrême gravité que vivent un grand nombre de médias aujourd’hui ». En effet, note-t-il, les conséquences de la pandémie de Covid-19 sont d’ores et déjà désastreuses pour les médias, surtout la presse écrite.

Aussi, « connaissant votre attachement à leur développement, je me permets de solliciter de votre gouvernement une aide complémentaire substantielle leur permettant de faire face à cette épreuve », plaide Madiambal Diagne.

Les effets du coronavirus, souligne le président international de cette ONG créée il y a 70 ans, se traduisent notamment par la « réduction de la pagination voire cessation de parution et diminution drastique des recettes publicitaires ». Pour les journaux qui continuent de braver la crise sanitaire en paraissant, les ventes ont considérablement baissé du fait de la restriction de la circulation des personnes.

Une situation suffisamment grave pour nourrir l’inquiétude de Madiambal Diagne : « Cette crise profonde risque de voir purement et simplement disparaître certains supports. Or, les médias sont un élément essentiel du développement économique et humain ».

Le soutien sollicité viendrait en appui à l’aide publique à la communication privée, qui oscille selon les années entre 150 et 250 millions de FCFA. Cette enveloppe se partage presque toujours entre une centaine de bénéficiaires issus de la presse écrite, de la télévision, des radios, des associations professionnelles, des imprimeries, etc.

Selon le fichier national du ministère de la Communication, le Cameroun compte près de 600 journaux, plus de 300 radios et une centaine de chaînes de télévision privées.

D.M.

Dernière modification le lundi, 13 avril 2020 12:38

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.