Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Fonds de promotion de l’éducation : Le Minsec demande les comptes à 52 proviseurs bénéficiaires

Fonds de promotion de l’éducation : Le Minsec demande les comptes à 52 proviseurs bénéficiaires

Paru le mercredi, 13 avril 2022 13:21

Dans un communiqué le 8 avril, la ministre des Enseignements secondaires (Minesec), Pauline Nalova Lyonga (photo), invite les chefs d’établissements bénéficiaires du financement du Fonds de solidarité et de promotion de l’éducation destiné à réhabiliter leurs établissements scolaires au titre de l’exercice 2021 à déposer les comptes d’emploi de ces fonds au Service du budget de fonctionnement de son département ministériel. La Minesec ne précise cependant pas le délai de dépôt de ces documents financiers.

La mesure concerne 52 établissements publics d’enseignement secondaire général et technique dans 9 régions du pays (hormis le Nord-Ouest), pour un montant global de plus de 643 millions de FCFA. Le Lycée technique d’Ombe, dans la région du Sud-Ouest, a reçu la plus grosse subvention (50 millions FCFA) le 15 septembre 2021 pour la réhabilitation de salles de classe. La plus petite subvention a été accordée le 16 juillet 2020 au Lycée technique de Tchamba, dans le Nord. Celle-ci était destinée à la réhabilitation d’un bloc de latrines, peut-on lire dans le document.

Selon la Minesec, cette décision s’inscrit en application des dispositions de la circulaire du ministère des Finances (Minfi) du 30 décembre 2020 portant instructions relatives à l’exécution des lois de finances, au suivi et au contrôle de l’exécution du budget de l’État et des autres entités publiques pour l’exercice 2021. La création du Fonds de solidarité et de promotion de l’éducation est l’une des résolutions des états généraux de l’éducation de 1995. Il accorde notamment des aides financières aux établissements scolaires qui rencontrent des difficultés pour payer des dépenses liées à leur fonctionnement.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Plus de 100 000 PME créées au Cameroun en quatre ans

InfographieFormation PME cameroun

 

Please publish modules in offcanvas position.